L’US Navy a parodié la bande annonce du prochain Star Wars

L’US Navy protège les Etats-Unis et ses alliés depuis plusieurs siècles maintenant. Elle est réputée pour sa rigueur et pour son savoir-faire, bien sûr, mais il lui arrive aussi parfois de se lancer dans des projets un peu plus… loufoques. Preuve en est, elle s’est amusée à parodier la bande annonce du prochain Star Wars et le résultat vaut vraiment le détour.

Je ne sais pas si vous connaissez son histoire mais la Navy est en réalité la marine de guerre des Etats-Unis et elle a participé à une dizaine de guerre depuis sa création en 1775.

Parodie Star Wars

La Navy a tourné une parodie du prochain Star Wars et ça rend plutôt bien.

Dans le lot, on peut citer la Guerre de Sécession, la Première Guerre Mondiale, la Seconde Guerre Mondiale, la Guerre de Corée ou même la Guerre d’Irak, sans oublier toutes les interventions faites en Libye ou en Afghanistan bien entendu.

Cette vidéo a été réalisée par des membres de l’équipage de l’USS Dwight D. Eisenhower

D’après les derniers chiffres en date, l’US Navy se composerait d’un demi million d’hommes et de femmes répartis entre ses 283 bâtiments de guerre. C’est impressionnant mais le meilleur reste à venir car elle possède aussi une dizaine de porte-avions géants capables d’intervenir aux quatre coins du monde.

L’USS Dwight D. Eisenhower est un de ces bâtiments. Il mesure plus de 333 mètres de longueur et il pèse quelque chose comme 86 000 tonnes. Ce monstre de métal et d’acier est propulsé par deux réacteurs nucléaires A4W capables de délivrer une puissance de 260 000 chevaux, pour une vitesse de pointe pouvant atteindre les 56 km/h.

Il s’agit d’une véritable ville flottante et ses effectifs dépasse ainsi les 5 000 personnes.

Mais voilà entre deux interventions, il n’y a pas grand chose à faire sur un porte-avions et c’est précisément ce qui a poussé plusieurs membres de l’équipage à tourner une vidéo parodiant la toute première bande-annonce de Star Wars Episode VII Le Réveil de la Force.

Ils se sont appuyés sur plusieurs séquences enregistrées à bord du porte-avion pour arriver à leurs fins et ils ont aussi récupéré quelques vidéos tournées par les pilotes de chasse lors de leurs différents exercices avant de coller le tout dans leur logiciel de montage préféré.

Et vous savez quoi ? Ca rend plutôt bien.