Clicky

Le Luxembourg veut s’enrichir avec les ressources de l’espace

Le Luxembourg est un des pays les plus riches du monde, du moins si l’on s’en réfère au PIB par habitant. Le pays cherche toujours des solutions pour améliorer son économie et se lance même dans des projets surréalistes. D’après Étienne Schneider, vice-premier ministre et ministre de l’économie du Grand-Duché, la vision du pays va plus loin, et il tente actuellement d’exploiter les ressources spatiales.

Un projet gouvernemental sous le nom de « spaceresources.lu » vient donc d’être lancé. Avec ce projet, le gouvernement souhaite soutenir toute entreprise qui souhaite extraire les richesses dans les astéroïdes et sur la Lune. Le Luxembourg est en train de suivre la même voie que les États-Unis.

Luxembourg

Les entreprises sont prêtes à se lancer dans ce périple et elles vont bénéficier d’un cadre réglementaire et juridique.

Une mission compliquée, mais faisable

La principale mission consiste à récupérer tous les débits de métaux rares sur les lieux. Avant de se lancer, les entreprises devront concevoir en premier lieu un engin spécial pour le voyage. Durant les préparatifs, les scientifiques expérimentés vont devoir effectuer des calculs pour orienter la trajectoire de la machine sur une orbite plus facile à exploiter.

Une fois sur place, l’équipe devra creuser dans le corps céleste pour atteindre les métaux précieux. Les matières premières extraites seront ensuite transformées sur place pour alimenter les besoins des satellites ou envoyées directement sur la terre ferme.

L’ancien directeur général de l’Agence Spatiale Européenne (ESA), Jean-Jacques Dordain, assure que le projet est de grande envergure, mais tout à fait faisable. Les dernières technologies et les dernières recherches effectuées par les scientifiques rendent le voyage possible. Par ailleurs, Luxembourg possède déjà les outils nécessaires pour le forage.

Les entreprises s’y intéressent déjà

Les États-Unis ont également prouvé que c’est loin d’être irréaliste. Ce sont les premiers qui ont débuté dans ce domaine et cela fait maintenant deux ans qu’ils en ont tiré profit. Luxembourg veut en faire autant avec le projet « spaceresources.lu » et pourra en gagner à son tour plusieurs milliers de milliards de dollars.

Le projet séduit déjà quelques entreprises. Sur la liste des intéressées qui s’impatientent de travailler avec le pays se trouve notamment les sociétés américaines Planetary Resources et Deep Space Industries. Malgré tout, un problème s’impose : parmi les 700.000 astéroïdes repérés par les scientifiques, il faudra trouver les perles rares qui regorgent une quantité intéressante de minerais.