Lycos : un retour en 2013

Les plus jeunes ne le savent pas forcément mais Google n’a pas toujours régné en maitre sur le secteur de la recherche internet. En réalité, ce dernier est même arrivé sur le tard. Du coup, nous, à l’époque, on utilisait d’autres moteurs comme Yahoo, MSN ou encore… Lycos. Oui, le fameux Lycos et ce gentil chien noir qui nous faisait tant rire. Et s’il vous manque, le bougre, alors sachez que tout n’est pas perdu puisque le CEO de la firme a annoncé le grand retour de son moteur de recherche. Lycos reviendra donc sur le devant de la scène dès l’année prochaine et c’est quand même une bonne nouvelle.

Il faut bien l’avouer, avant que Google n’arrive sur le marché, la recherche sur le web était plutôt… brouillonne. Certes, les moteurs ne manquaient pas, mais on ne peut pas non plus dire que ces derniers étaient toujours très pertinents… ni même très agréables à utiliser. Alors forcément, lorsqu’on s’est retrouvé face à un moteur simple, dépouillé et capable de trouver précisément le contenu dont nous avions besoin, au moment où nous en avions besoin, nous avons été nombreux à bousculer nos habitudes et à nous tourner vers Big G.

Lycos : un retour en 2013

Lycos fera son grand retour dès l’année prochaine avec un moteur de recherche hybride s’appuyant sur la curation de contenus.

Et aujourd’hui, où en sommes-nous ? Quoi qu’on en dise, Google est en situation de monopole. Certes, il ne représente qu’un peu plus de 80% de parts de marché, certes il n’est pas implanté dans tous les pays (la Chine résiste encore et toujours à l’envahisseur), mais il continue tout-de-même à battre la mesure et peu de firmes parviennent à lui tenir tête. On pensera notamment à Microsoft qui a le plus grand mal à imposer Bing sur le secteur, et ce alors même que la firme dispose de fonds très conséquents.

Mais Lycos, de son côté, semble bien décidé à s’imposer face au géant. On manque encore d’informations, évidemment, mais ce dernier aurait ainsi opté pour un moteur de recherche hybride, un moteur de recherche qui aura pour objectif de fusionner la recherche en ligne habituelle avec la curation de contenus. Intéressant. En outre, le moteur de se contentera pas de présenter une liste de résultat, il pourrait effectivement opter pour de jolies vignettes qui nous permettront de tout savoir d’un site sans avoir à aller dessus. Un bon moyen de gagner du temps, donc, et de nous éviter quelques clics de trop. Le tout avec une application mobile dédiée, forcément.

Quant à savoir si cela suffira pour faire de l’ombre à Google, c’est encore une autre histoire et il n’y a que le temps qui pourra finalement répondre à cette épineuse question.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google+ : les applications arrivent dans Hangouts

    Google+ : les applications arrivent dans Hangouts

    Elles sont encore en cours de déploiement, tout le monde ne peut pas en profiter pour le moment mais c’est officiel, les applications arrivent dans Hangouts et donc sur Google+ ! C’est une nouvelle importante puisqu’elle va complètement bouleverser la donne. Grâce à ces applications, les Hangouts vont effectivement pouvoir prendre leur envol et écraser du plat de la main toute la concurrence. Et pour cause puisque grâce à elle, les Hangouts vont tout bonnement décupler leurs possibilités. Oh oui, et quelque chose me dit même que ça pourrait bien permettre à Google d’imposer enfin…

  • Findery : la note géolocalisée et publique

    Findery : la note géolocalisée et publique

    Tout le monde prend des notes, mais peu de gens pensent à les partager. La plupart du temps, ce serait de toute façon inutile mais il peut arriver que ce ne soit pas le cas. C’est justement en s’appuyant sur cette idée que les fondateurs de Findery ont eu l’idée de mettre au point un service permettant à n’importe quel internaute de partager n’importe quelle note. Le tout avec un poil de géolocalisation derrière histoire que ce soit encore plus tendance. En mélangeant tout ça avec deux ou trois fonctions, on obtient donc un service…

  • FoWL : Friends of WikiLeaks, le réseau social de WikiLeaks

    FoWL : Friends of WikiLeaks, le réseau social de WikiLeaks

    Faut-il encore présenter WikiLeaks ? Non, pas vraiment. En revanche, vous ne connaissez peut-être pas encore Friends of WikiLeaks – aussi connu sous le nom de FoWL – et c’est bien normal puisque ce nouveau réseau social est actuellement en cours de développement et qu’il vient tout juste de pointer le bout de son nez sur le web. Alors forcément, question réseaux sociaux, on peut dire qu’on ne manque vraiment pas de choix, mais FoWL n’en reste pas moins intéressant à bien des égards et on va justement se pencher un peu sur la question….


  • Maxime Perret

    Allez reviens Lycos, reviens !

    ==>[]

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -