Lyft prévoit d’inclure les stations de métro et les arrêts de bus de New York sur son application

Lyft, qui est plus connu pour ses taxis, projette maintenant de devenir un centre d’informations concernant les moyens de transport urbains. Dans les semaines à venir, une mise à jour installera sur l’application des indications sur les stations de métro de la ville de New York, ainsi que sur les différents arrêts de bus et les points de stationnement pour Citi Bike.

En septembre prochain, les utilisateurs de Lyft à New York pourront ainsi consulter leur application pour avoir des renseignements sur les itinéraires du métro et des bus. Il y aura également des indications sur les trains de banlieue comme les lignes de Long Island et du New Jersey.

Crédits Pixabay

D’après les informations, ces nouvelles fonctionnalités ont été conçues pour que les utilisateurs n’aient pas besoin de se tourner vers d’autres options pour s’informer sur les transports publics, mais restent sur l’application de Lyft.

Devenir un centre d’informations sur les transports publics

Lyft a pour but de devenir un guichet unique pour tous les transports urbains. Récemment, la compagnie a ajouté à son application une fonction qui permet à ses clients de réserver et de payer pour l’usage du Citi Bike, ce dernier étant un système de partage de vélos mis au point par l’entreprise. L’addition de la nouvelle fonctionnalité dès la mise à jour de septembre sera ainsi une étape de franchie pour Lyft dans l’atteinte de son objectif.

New York n’est pas la seule ville où les utilisateurs de l’application peuvent avoir des renseignements sur les transports publics. Les clients des villes comme Los Angeles, Boston, Chicago ou Washigton DC ont aussi accès à cette fonctionnalité.

Redorer son image

Cette mise à jour proposée par Lyft se présente comme étant un moyen de redorer son image. La compagnie a en effet eu quelques problèmes ces dernières années avec les actions qu’elle a entreprises. Par exemple, en 2017, Lyft a proposé un service de bus qui a été qualifié par de nombreuses personnes comme étant juste un moyen de transport public ordinaire.

En ce moment même, Lyft est en froid avec la ville de New York pour plusieurs raisons. L’une d’elles est l’instauration par la ville de nouvelles régulations qui limitent la croissance des compagnies de taxi. En janvier de cette année, la société avait également poursuivi la ville en justice concernant les nouvelles règles sur le salaire.

En tout cas, Lyft essaie coûte que coûte de retrouver la confiance de ses utilisateurs avec les nombreuses fonctionnalités que la société a ajoutées à son application. Il y a cependant un risque que cette dernière devienne difficile à manipuler si les options continuent d’augmenter en nombre.

Mots-clés lyft