Lyon : un meurtre filmé et diffusé sur Facebook

C’est le destin bien macabre d’un homme qui a de nouveau fait le buzz sur les médias sociaux la semaine dernière.

Une vidéo présentant les derniers instants d’un homme âgé de 28 ans, les pieds et les poings liés et subissant carrément une séance de torture a circulé sur la toile – plus précisément sur Facebook – jusqu’à ce que la police demande aux internautes de ne pas la relayer mercredi dernier.

Meurtre

Crédits Pixabay

Loin d’être une blague douteuse, cette situation a débouché plus tard sur la découverte d’un corps ligoté et lardé de coups de couteaux dans le dos, dans le quartier de la Croix-Rousse à Lyon.

Une vidéo bien macabre

C’est sur la base du signalement fait par un homme, mardi après-midi, mentionnant une vidéo qu’il a vue sur Messenger, que les services de la police ont pris connaissance de cet incident.

La vidéo en question montre un des amis de celui qui a lancé l’alerte, poignardé et laissé pour mort.

À la suite du signalement, les pompiers qui se sont rendus dans le quartier de la Croix-Rousse ont découvert le corps sans vie d’un homme, avec huit plaies faites à l’arme blanche dans le dos et dont les poings et les pieds ont été ligotés.

Mercredi matin, la vidéo a encore circulé sur les réseaux sociaux, ce qui a incité le service spécialisé du Ministère de l’Intérieur, chargé de la lutte contre les contenus illicites sur internet (Pharos) à se mobiliser pour retirer la vidéo choquante et à demander aux internautes de ne pas la relayer.

Un autre individu présent sur la vidéo a été retrouvé vivant

La principale victime a été déjà identifiée. En effet, Nicolas Jacquet, le procureur de Lyon a indiqué dans un communiqué que la victime décédée est d’origine algérienne, habite Lyon depuis trois ans au minimum, et est connue des services de police pour des affaires de vols aggravés et de violence.

L’affaire est maintenant aux mains de la police judiciaire de Lyon pour les chefs d’accusation de « meurtre précédé, accompagné ou suivi d’actes de torture commis en bande organisée ».

La vidéo du crime a également présenté un autre individu que les services de la police ont activement recherché depuis le signalement de l’incident. Heureusement, l’homme d’origine algérienne et également âgé de 28 ans comme la victime a été retrouvé, présentant de nombreuses blessures, mais vivant, selon les informations communiquées par les autorités.

Mots-clés facebookweb