Mac Protector / Mac Defender : Apple va finalement réagir !

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Mac Protector / Mac Defender (il porte deux noms) est un terrible malware pour Mac OS X. Un malware qui prend la forme d’un antivirus et qui a déjà infecté un bon nombre de machines. Jusque là, rien d’anormal, mais l’affaire a fait scandale lorsqu’une note interne à Apple a révélé au monde entier que la firme ne souhaitait pas intervenir sur la question ni même aider ses clients à se débarrasser de ce vilain programme. Bien heureusement, il semblerait qu’elle ait finalement décidé de faire marche arrière et un correctif pourrait ainsi bientôt être diffusé sur la toile…

Lorsqu’il est sous Windows, l’utilisateur est seul à la barre. Quoi qu’il arrive, Steve Ballmer ne viendra jamais lui taper sur l’épaule ni même lui tendre la main. Qu’il perde ses données, que sa machine soit attaquée par un virus ou que des chiens zombies sonnent à sa porte, il devra faire face à la situation et ne compter sur personne pour l’épauler. Dans ce contexte, on pourrait trouver normal que les ingénieurs de la firme en fassent de même et qu’ils ne bougent pas le petit doigt alors que leurs clients sont victimes d’un malware.

Oui mais voilà, sur le plan marketing, Microsoft et Apple se trouvent aux antipodes l’un de l’autre. Même chose d’ailleurs pour leur stratégie commerciale. Quand tu achètes un produit pommé, tu rentres dans une grande famille où tout le monde est content, où tout le monde ne veut que ton bien. Et si quelque chose se passe mal, ou si tu te poses simplement des questions sur ton ordinateur ou sur ton baladeur numérique, il te suffit de franchir le pas de porte d’un Apple Store et de gentils Genius sautilleront vers toi comme autant de lutins désireux de te venir en aide. Voilà, c’est ça le business de la Pomme Croquée, c’est ce qu’elle cherche à mettre en avant depuis 2001 et c’est aussi ce qui lui a permis de s’imposer sur le marché. Dans ce contexte, on peut donc comprendre pourquoi la note dévoilée quelques jours plus tôt a fait sensation. Quand tu claques 2.000 euros dans une bécane, la moindre des choses, c’est qu’un conseiller prenne ton appel quand tu te retrouves dans la merde.

Et justement, si l’on en croit cette nouvelle entrée ajoutée à la base de connaissances Apple, alors la firme va diffuser dans les jours qui viennent un correctif, ou une mise-à-jour, qui trouvera automatiquement le vilain malware et qui le boutera hors de nos frontières numériques. Même chose pour ceux qui ne sont pas infectés et qui verront apparaître un gentil message d’avertissement si Mac Defender / Mac Protector / Mac Security tente de s’installer sur leur machine. Suite à cette note, on peut d’ailleurs trouver la procédure à suivre pour se débarrasser soi-même du méchant malware et si votre Mac est infecté, alors n’hésitez surtout pas à la suivre histoire d’éviter de vous faire voler vos données.

Maintenant, ce que j’aimerais bien savoir, c’est si cette nouvelle entrée était planifiée depuis le début ou si c’est la fameuse affaire de la note maudite qui a contraint la firme à mettre à jour sa base de connaissances…

Via