MacBook Pro 2016 : Consumer Reports va lancer de nouveaux tests

Apple et Consumer Reports sont visiblement parvenus à trouver un terrain d’entente. Preuve en est, le magazine va lancer très prochainement de nouveaux tests d’autonomie sur le MacBook Pro 2016.

Dévoilé durant le dernier Keynote, le nouvel ordinateur portable professionnel de la marque a fait face à de nombreuses critiques cinglantes depuis son lancement. Des critiques portant notamment sur sa connectique ou même sur sa puissance de calcul.

MacBook Pro Consumer Reports

Consumer Reports va se pencher de nouveau sur le cas du MacBook Pro 2016.

La situation a pris une toute nouvelle tournure en décembre dernier lorsque la machine est passée entre les mains des experts de Consumer Reports, l’équivalent américain de notre UFC-Que Choisir national.

Consumer Reports a constaté de graves problèmes d’autonomie sur les MacBook Pro 2016

Durant leurs tests, les techniciens de l’association ont constaté de graves problèmes en lien avec la batterie de la machine. Des problèmes se traduisant par une chute rapide et brutale de l’autonomie de l’ordinateur. Plus surprenant, le problème en question touchait en plus les différents modèles présents au catalogue du constructeur.

Le tout avec de gros écarts d’autonomie entre les tests. Le modèle équipé d’une Touch Bar et d’un écran de 13 pouces a ainsi vu son autonomie passer de près de 16 heures sur le premier test à un peu plus de trois heures sur le troisième. Le plus cher des MacBook Pro n’a pas non plus été épargné.

Face à la situation et pour la première fois de son histoire, Consumer Reports a donc décidé de déconseiller l’achat de ce nouvel ordinateur.

Phil Schiller s’est très vite manifesté suite à la publication de l’article. Il a effectivement remis en cause les chiffres obtenus par l’association en disant qu’ils ne correspondaient pas le moins du monde aux tests effectués par l’entreprise avant la commercialisation de la machine.

Il a ensuite promis de faire toute la lumière sur cette affaire.

Un bug lié à une option dans Safari ?

L’homme a visiblement respecté ses promesses, car Apple a envoyé un communiqué à iMore ce matin afin de revenir sur cet épineux problème. Dans sa missive, le constructeur explique que les écarts constatés sur les tests de l’association provenaient d’une option cachée activée par ses experts dans Safari, une option habituellement réservée aux développeurs et permettant de gérer avec plus de finesse la mise en cache des pages des sites.

Mieux, il aurait identifié un bug en lien avec cette fameuse option, un bug intermittent provoquant le rechargement constant des icônes. Du point de vue de la marque, les problèmes d’autonomie constatés par Consumer Reports proviendraient donc de cette option et de ce bug.

Un bug résolu dans la dernière mise à jour du système.

L’association, de son côté, a déclaré qu’elle avait l’intention de refaire ces tests dans un avenir proche. Avec un peu de chance, elle découvrira peut-être un port SD planqué dans un coin.

Mots-clés applemacbook pro