MacBook Pro 2016 : quelques infos au sujet du GPU

Le MacBook Pro 2016 ne sera sans doute pas présenté avant plusieurs semaines mais cela ne l’empêche pas de beaucoup faire parler de lui en ce moment et nous n’en sommes visiblement pas au bout de nos surprises car de nouvelles infos viennent de tomber, des infos en lien cette fois au GPU de ces ordinateurs. Ils devraient en effet avoir droit aux nouvelles puces AMD.

macOS Sierra est disponible en version bêta depuis le début de la semaine. Le système contient visiblement des indices sur un MacBook Pro équipé d’un ruban OLED, mais il nous donne aussi une idée des futures cartes graphiques de nos Mac.

GPU MacBook Pro 2016

Les prochains MacBook Pro risquent d’être un poil plus puissants que les modèles actuels.

En fouinant dans ses fichiers, Netkas est en effet tombé sur des pilotes destinés à de nouveaux GPU signés par AMD : le Polaris 10 et le Polaris 11. Intéressant, non ?

Le MacBook Pro 2016 pourrait être équipé d’une Polaris 11

Certes et le hasard fait plutôt bien les choses car l’entreprise a commencé à distiller des informations au sujet de ces deux GPU. D’après elle, Polaris 10 embarquerait ainsi pas moins de 36 unités de calcul, pour une puissance supérieure à 5 téraflops.

Polaris 11 irait un peu moins loin en revanche puisque la puce embarquerait seulement 16 unités de calcul, pour une puissance située un peu au dessus des 2 téraflops.

Quoi qu’il en soit, ces deux puces seront capable de décoder et d’encoder de la 4K et du H.265. Mieux, elles prendront aussi en charge le DisplayPort 1.3 et le DisplayPort 1.4 HDR.

Si vous vous rendez sur le site d’Apple, alors vous pourrez constater que tous les Mac actuellement présents au catalogue de la marque sont équipés d’un GPU produit par AMD. Enfin pour ceux qui ont droit à un vrai GPU, bien entendu.

Le plus puissant (et le plus cher) des MacBook Pro embarque ainsi une AMD Radeon R9 M370X, pour une puissance de calcul tournant autour de 1 téraflop.

Selon toute vraisemblance, il serait donc logique que le prochain modèle soit équipé d’une Polaris 11, ce qui lui permettrait d’offrir une puissance de calcul deux fois plus importante que le modèle précédent. Du coup, le Polaris 10 pourrait pour sa part se destiner aux prochains iMac Retina 5K.