MacBook Pro 2016 : un lancement repoussé à l’automne ?

Les MacBook Pro 2016 sont attendus de pied ferme par beaucoup de gens et il était question pendant un temps qu’ils soient présentés durant la prochaine WWDC, soit dans une quinzaine de jours environ. Tout le monde n’est visiblement pas de cet avis. Selon Bitbag, le prochain ordinateur portable professionnel de la marque à la pomme ne sortira pas avant l’automne.

L’information vient à la base de Ming-Chi Kuo, l’un des plus célèbres analystes du moment. Il a souvent vu juste par le passé et il est donc fort possible qu’il ait tapé dans le mille une fois de plus.

MacBook Pro 2016

Le MacBook Pro 2016 pourrait se faire un peu désirer finalement.

D’après lui, donc, Apple n’aurait pas l’intention de présenter le nouveau MacBook Pro durant la WWDC 2016. La firme préfèrerait en effet se focaliser sur les nouvelles versions de ses célèbres plateformes et donc sur iOS, OS X, tvOS et watchOS.

Pas de MacBook Pro 2016 à la WWDC ?

Après tout, cette conférence se destine avant tout aux développeurs, non ?

Certes, mais la marque pourrait tout de même nous gratifier d’un nouveau MacBook doté cette fois d’un écran de 13 pouces. Il succèderait au modèle précédent et il se déclinerait lui aussi en plusieurs configurations, comme tous les autres produits de l’entreprise.

UniversityHerald estime d’ailleurs que le MacBook Air pourrait finir par disparaître.

Toujours selon Kuo, Apple pourrait donc présenter le MacBook Pro 2016 à l’automne et donc quelque part entre septembre et novembre prochain.

Il y a cependant peu de chances que cela se fasse en septembre puisque l’entreprise devrait se focaliser sur l’iPhone 7 et sur l’iPhone 7 Plus. Il faudrait donc s’attendre à une annonce pour octobre, ou novembre.

Une présentation en octobre ?

Si l’on en croit les derniers bruits de couloir en date, alors la machine devrait mettre la barre assez haut et elle pourrait même marquer une véritable rupture dans la gamme.

Le prochain MacBook Pro serait en effet équipé d’un nouveau châssis plus fin et plus léger et il aurait aussi droit à un lecteur Touch ID et à une nouvelle barre OLED placée à la place des touches de fonctions.

Une barre dont il serait bien évidemment possible de personnaliser les raccourcis.

Derrière, il faudrait aussi s’attendre à des puces plus puissantes mais aussi à des ports Thunderbolt 3 et même à des ports USB Type-C, le tout avec plusieurs coloris au choix. Bref, le prochain MacBook Pro risque de sortir un peu des sentiers battus et il serait finalement assez logique qu’il ait droit à sa propre conférence de presse pour le coup.