MacBook Pro Retina 13 pouces : une nouvelle apparition chez Geekbench

La première apparition du MacBook Pro Retina 13 pouces chez Geekbench date d’un mois jour pour jour. C’est effectivement le 11 juillet dernier qu’une étrange référence est apparue sur le catalogue du célèbre outil de benchmarking. Et c’est hier soir que ce dernier a fait une toute nouvelle apparition sous la même référence, à savoir « MacBookPro10,2 ». Le tout avec une fiche technique sensiblement différente et correspondant plutôt bien avec ce que nous serions en droit d’attendre d’une machine de ce type.

MacBook Pro Retina 13 pouces : une nouvelle apparition chez Geekbench

Certaines des caractéristiques techniques de la fiche accessible sur Geekbench correspondent bien évidemment avec celles du mois dernier. C’est notamment le cas du processeur, un Intel Core i7-3520M cadencé à 2.90 Ghz, du cache L3 fixé à 4 Mo ou encore de la référence de la carte mère. Toutefois, la comparaison s’arrête là puisque la nouvelle fiche technique laisse également transparaitre quelques différences notables. Des différences comme la quantité de mémoire vive, poussée à 8 Go contre 4 Go auparavant.

Et ce n’est pas tout, en examinant attentivement la page de Geekbench, on trouve encore d’autres disparités, comme le numéro de version de Mac OS. Si l’on en croit la fiche de l’ordinateur, alors ce MacBook Pro Retina 13 pouces embarquerait OS X 10.8.1. Plutôt intéressant, surtout que ce dernier n’est pas encore sorti sur le marché, pas même chez les utilisateurs disposant d’un compte développeur. En réalité, à l’heure actuelle, ce dernier est sans doute en cours de test chez les employés d’Apple. De fil en aiguille, on peut donc en déduire que cette machine elle aussi se trouve entre leurs mains, ce qui prouverait par la même occasion son authenticité.

Rappelons d’ailleurs que d’après plusieurs sources différentes, le MacBook Pro Retina 13 pouces pourrait être présenté par Apple dès le mois de septembre ou d’octobre. Autant dire que la rentrée risque d’être vraiment très chargée, et ce n’est évidemment pas pour me déplaire.

Via