Clicky

Mars : des maisons en briques martiennes pour les futurs colons ?

Mars n’est pas une planète comme les autres et c’est ce que révèle une étude menée par un groupe d’ingénieurs travaillant pour l’Université de Californie, à San Diego. Ces derniers ont en effet publié dans le journal Scientific Reports les résultats de leurs recherches, des recherches portant sur les propriétés du sol martien. Il se trouve que tasser ce sol pourrait suffire à fabriquer des briques pour construire des bâtiments.

Pour la réalisation de leurs études, les scientifiques se sont procurés auprès de la NASA un peu de terre, dont les caractéristiques sont similaires à celles du sol de Mars. Ils ont ensuite reproduit la structure du sol martien afin de concevoir des briques en « terre martienne » artificielle.

Seul sur Mars

Pour leurs besoins architecturaux, les futurs colons de Mars pourront exploiter le sol martien sans y ajouter le moindre ingrédient supplémentaire et sans le passer au four.

Une étude concluante

Auteur de l’étude, Yu Qiao a précisé que « Les Humains qui se rendront sur Mars seront extrêmement courageux, de vrais pionniers, et ce serait pour moi un immense honneur d’être la personne qui conçoit leurs briques. »

Tout au long de leurs études, les chercheurs ont constaté que la terre martienne, une fois compactée, peut durcir comme un rocher et devenir encore plus solide que du béton armé. En adoptant cette méthode, ils ont réussi à façonner une centaine de briques circulaires de trois millimètres d’épaisseur.

D’après Yu Qiao, il est possible de fabriquer des briques plus grosses et ainsi construire un mur en compressant couche par couche la vraie terre martienne. Toutefois, il n’est pas certain que le sol martien ait exactement les propriétés des matériaux testés.

Des tests sur Mars pour valider l’étude

Auparavant, d’autres chercheurs ont déjà imaginé la possibilité de construire des centrales nucléaires sur Mars pour cuire des briques ou transporter depuis la Terre d’importantes quantités de polymère, un composé chimique liant destiné à leur fabrication.

Évidemment, il n’est pas encore possible d’affirmer si oui ou non la vraie terre martienne a la même réaction que la terre artificielle concoctée par la NASA, souligne Yu Qiao. La seule manière de valider l’étude, c’est de faire des tests sur place, ce qui n’arrivera malheureusement pas avant plusieurs années.

Brique martienne

Voici une brique martienne.

Mots-clés insolitemars