Clicky

Mario Kart 8 : la compatibilité Amiibo arrive le 13 novembre !

Sorti fin mai, Mario Kart 8 (testé ici) aura su donner un nouveau souffle à la Wii U, et Nintendo entend bien continuer à surfer sur son hit, notamment via des contenus additionnels payants. Ainsi, comme on le sait depuis cet été, deux DLC sont déjà en train d’arriver pour Mario Kart 8, des DLC qui peuvent déjà être achetés depuis leur annonce et dont le premier arrive bientôt. Ce mois-ci en fait. Même si on ne sait pas vraiment encore quand exactement.

Quoiqu’il en soit, en parallèle, c’est une nouvelle mise à jour qui arrive pour Mario Kart 8 : apparemment prévue pour le 13 novembre prochain, cette mise à jour apportera rien de moins que la compatibilité avec les figurines Amiibo qui arrivent bientôt.

Les Amiibo se diversifient

On savait déjà que les Amiibo ne seraient pas compatibles qu’avec Super Smash Bros.. Par exemple, Hyrule Warriors y aura aussi droit, mais Mario Kart 8 aussi, preuve en est cette mise à jour imminente si vous en doutiez encore.

La nouvelle de cette mise à jour nous vient directement du mini-site officiel Mario Kart 8 de Nintendo of America. Autant dire qu’elle est donc plus ou moins sûre, bien qu’il faille tout de même émettre quelques retenues : la page a depuis disparu et on ne peut ainsi pas confirmer ce qui s’est propage sur la toile comme une traînée de poudre.

Alors attention cependant : les Amiibo dans Mario Kart 8 n’auront pas la même utilité que dans Super Smash Bros.. Ainsi par exemple, le Amiibo Mario ne permettra pas de jouer Mario mais un Mii déguisé en Mario. Déçu ? Il ne faut pas, car cela va permettre l’utilisation de plus de figurines !

En effet, la liste des figurines utilisables est déjà connue et comprend donc Mario, Luigi, Yoshi, Peach ou Donkey Kong bien sûr, mais on pourra aussi compter sur Link, Kirby, Captain Falcon, Samus et Fox McCloud. Pas mal, non ?

Via

Share this post

Jérémy

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.