Mark Zuckerberg est en train de développer son Jarvis

Mark Zuckerberg ne tient visiblement pas en place. Il a effectivement décidé de mettre à profit son congé parental pour travailler sur un nouveau projet très intéressant. Le patron de Facebook est effectivement en train de développer une intelligence artificielle capable de contrôler sa maison, une intelligence artificielle qui se rapprocherait du coup beaucoup du Jarvis de ce bon vieux Tony Stark.

Il a annoncé la nouvelle cette nuit en publiant un long statut sur sa page Facebook, un statut que vous pouvez trouver à cette adresse ou à la fin de l’article.

IA Mark Zuckerberg

Mark Zuckerberg est en train de développer son propre Jarvis. Le patron de Facebook se prendrait-il pour Iron Man ?

Il commence par expliquer qu’il se fixe un défi différent chaque année pour apprendre de nouvelles choses. C’est d’ailleurs ce qui l’a poussé à apprendre le Mandarin et à lire deux livres par mois.

Mark Zuckerberg se fixe un défi différent chaque année

Pour 2016, il a décidé de mettre la barre un peu plus haut en développant une intelligence artificielle capable de contrôler sa maison et tous ses équipements connectés. Il fait lui-même le parallèle avec Jarvis.

Avant de se lancer, il va commencer par étudier les différents systèmes disponibles sur le marché pour déterminer celui qui correspond le mieux à son projet. Ensuite, il va lui apprendre à reconnaître sa voix et à exécuter des tâches simples comme contrôler les lumières ou encore le thermostat de sa maison.

Mark ne va évidemment pas en rester là et il va aussi apprendre à son intelligence artificielle à reconnaître ses amis pour leur ouvrir automatiquement la porte lorsqu’ils se présenteront à la porte de sa villa.

Il souhaite aussi faire de son outil un système de surveillance complet capable de surveiller sa fille pendant la sieste ou lorsqu’il n’est pas physiquement avec elle.

Une intelligence artificielle qui ne se limitera pas à la domotique

Sur le papier, c’est pas mal du tout mais le meilleur reste à venir… Mark veut aussi utiliser son assistant pour visualiser des données en réalité virtuelle et pour l’aider ainsi à construire de meilleurs services et de meilleurs outils.

En d’autres termes, cette intelligence artificielle ne se limitera pas à la domotique et elle pourra aussi l’épauler dans son travail.

Mark insiste bien sur le fait qu’il s’agit d’un défi personnel et qu’il n’a absolument rien à voir avec Facebook, mais il est évidemment très difficile de ne pas penser à Facebook M ou même à l’Oculus Rift en lisant son statut.

Every year, I take on a personal challenge to learn new things and grow outside my work at Facebook. My challenges in…

Posté par Mark Zuckerberg sur dimanche 3 janvier 2016

Crédits Photo