Clicky

Mark Zuckerberg veut « réparer » Facebook

Mark Zuckerberg, n’a pas dérogé à la tradition et a posté ses bonnes résolutions pour cette nouvelle année 2018. On reconnait un bon leader à sa capacité à admettre ses erreurs et à en tirer des leçons.

Mark Zuckerberg l’a bien compris. Dans sa publication, le jeune milliardaire a admis que 2017 n’a pas été de tout repos pour son réseau social qui a fait l’objet de nombreuses critiques notamment concernant les nombreux messages haineux et les fake news qui pullulent sur la plateforme.

Politique Zuckerberg

Avec 2 milliards d’utilisateurs recensés en 2017, il n’est pas étonnant que Facebook soit débordé. Pour rassurer l’opinion publique et regagner la confiance de ses utilisateurs, Mark Zuckerberg a annoncé dans sa publication qu’il allait se « concentrer sur la résolution des problèmes importants. »

Après une année où Facebook a été accusé d’avoir une influence négative sur ses utilisateurs, de porter atteinte à la démocratie ou encore de n’avoir aucun contrôle sur les discours haineux, l’équipe de Mark Zuckerberg devra redoubler d’efforts pour redorer son image.

Du pain sur la planche

Dans sa publication, le PDG de Facebook ne se voile pas la face.

« Le monde semble anxieux et divisé. Facebook a beaucoup de pain sur la planche, que ce soit pour protéger notre communauté de l’intimidation et de la haine, pour nous défendre contre l’intervention d’États nations ou pour nous assurer que le temps consacré à naviguer sur Facebook et bien investi. »

Mark Zuckerberg reste réaliste. « Nous ne pourrons pas empêcher toutes les fautes et tous les abus, mais nous faisons pour l’instant trop d’erreurs dans la façon dont nous appliquons nos règles et tentons de contrecarrer les détournements de notre outil. »

Son défi pour 2018

Dans son discours, Mark Zuckerberg a déclaré que son défi personnel pour cette année 2018 sera de se concentrer sur la résolution de tous ces problèmes. Cette année sera donc pour Facebook « une année d’auto-amélioration ».

Le fait que le PDG de Facebook ait mentionné dans sa publication son intérêt pour les technologies de chiffrement et les cryptomonnaies n’est pas non plus passé inaperçu auprès des fins observateurs.

Suite à ce discours, il est clair que des milliards d’utilisateurs attendent le réseau social au tournant et espèrent voir une nette amélioration dans le contrôle de la plateforme.

Mots-clés facebookweb

Micka

Curieuse de nature, je cherche à m'épanouir dans l'une de mes passions, l'écriture web, avec la devise : ne rien prendre pour acquis et prendre chaque mission comme un challenge.