Mars et ses étranges dunes croissants

Mars est clairement une planète atypique et il suffit de regarder les innombrables photos partagées par la NASA pour s’en rendre compte. L’agence américaine vient d’ailleurs de remettre le couvert avec une photo saisissante présentant un champ de dunes dont la forme rappelle beaucoup celle de croissants ou de serpents.

Cette photo a été prise dans le Hellas Planitia et donc dans un bassin d’impact situé dans l’hémisphère sud de la planète rouge. Immense, il atteint un diamètre de 2 200 kilomètres et une profondeur de 9 500 mètres.

Dunes croissants Mars

Ces dunes ont une drôle d’allure, vous ne trouvez pas ?

Très connu, ce bassin est également la plus grande trace d’impact détectée sur la surface de Mars. Il dépasse ainsi Argyre Planitia et Isidis Planitia.

Hellas Planitia, un gigantesque bassin visible depuis la Terre

Fait intéressant, Hellas Planitia est visible depuis la Terre. Il apparaît en effet sous la forme de cette imposante tache blanche que l’on peut observer avec des télescopes.

Mais si la NASA s’intéresse autant à cette région, ce n’est pas uniquement pour son esthétique. En réalité, Mars Express a repéré d’épaisses couches de sédiments lacustres dans le cratère et ces dernières prouvent que de l’eau s’est écoulée sur les parois du bassin dans les jeunes années de la planète.

D’après les analyses, ces traces remonteraient en effet au Noachien.

Si vous vous intéressez aux missions spatiales, alors vous savez certainement que la NASA a placé de nombreuses sondes dans l’orbite de Mars afin de pouvoir étudier la planète. Mars Reconnaissance Orbiter en fait partie.

Des dunes en forme de croissants

MRO embarque à son bord de nombreux instruments différents et elle est notamment équipé d’une caméra construite par la compagnie Ball Aerospace & Technologies Corps : HiRise, pour High Resolution Imaging Science Experiment. Extrêmement coûteuse, cette dernière est aussi dotée d’un miroir primaire de 0,5 mètre de diamètre et il est ainsi capable de prendre des photos de la surface de la planète avec une résolution de 0,3 mètre par pixel.

La NASA a utilisé cet instrument pour prendre des photos du bassin et ces dernières ont révélé la présence d’étranges structures présentes à la surface de la planète. Des structures ressemblant un peu à des croissants ou à des serpents. En les analysant, les chercheurs ont réalisé que ces dernières étaient en réalité des dunes dotées de dépressions à l’intérieur, des dépressions formant comme des cratères.

D’après les scientifiques, ces dunes auraient été formées par les vents martiens. Ils ignorent en revanche leur âge.

Mots-clés insolitemars