Clicky

Mars : la tempête s’est étendue à toute la planète

Mars est actuellement en proie à une gigantesque tempête de poussière. La NASA a déclaré dans un communiqué le mercredi 20 juin 2018 qu’il ne s’agissait plus d’une simple tempête de poussière normale.

C’est officiellement devenu un événement de poussière planétaire. Les informations recueillies par l’agence laissent supposer que la taille de la tempête équivaut sur Terre à la taille de l’Amérique du Nord et de la Russie.

Mars

Cet événement de poussière planétaire a débuté le 1er juin 2018 et a rapidement gagné en ampleur en l’espace d’une semaine jusqu’à totalement encercler la planète rouge. Cette tempête se manifeste comme un brouillard venteux dispersant plusieurs fines particules de poussière autour de la planète.

Parmi les deux rovers de la NASA qui se trouvent sur Mars, un a été mis hors service par cette tempête de poussière dévastatrice.

Un événement de poussière planétaire

Opportunity a été lancé en 2003 sur Mars dans le cadre d’une mission d’exploration de la planète. Depuis qu’il a atterri sur la planète rouge, le rover a eu l’occasion d’observer de nombreuses tempêtes de poussière. Ces dernières se produisent généralement lorsque l’hémisphère sud de Mars est plus exposé au soleil au printemps et en été et que le vent présent dans l’atmosphère réchauffe les particules de poussière.

Les tempêtes de poussière de moindre importance sont chose courante sur Mars. Les derniers événements de poussière qui ont frappé Mars ont eu lieu en 2001, en 2003 et en 2007.

Opportunity actuellement hors service

Cet événement de poussière qui accable actuellement Mars est particulièrement puissant. Les particules de poussière dispersées dans l’atmosphère sont suffisamment condensées dans la région où se trouve le rover Opportunity pour cacher les rayons du soleil. Seulement, le rover s’alimente grâce à des panneaux solaires. Par conséquent, l’engin est actuellement hors service en attendant que l’atmosphère se dégage assez pour permettre aux batteries d’Opportunity de se recharger.

Heureusement, la NASA dispose un autre rover sur Mars : Curiosity. Il est situé à 8000 kilomètres d’Opportunity. C’est grâce au second rover que la NASA espère récolter des informations concernant ces tempêtes de poussière : dans quelles circonstances celles-ci sont petites et temporaires et quand est-ce qu’elles deviennent planétaires et durables.

Dans certaines régions de la Terre, comme le sud-ouest des États-Unis, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, subissent des phénomènes de tempêtes de poussière. Les scientifiques déclarent que la Terre ne connaîtra pas d’événements de poussière planétaires en raison de son atmosphère plus épaisse, sa force de gravité et la couverture végétale qui parviennent à maîtriser ces tempêtes et les empêchent de devenir mondiales.

Mots-clés mars

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !