Mars : les missions d’exploration rendues impossibles à cause des radiations cosmiques ?

Si comme Elon Musk votre rêve est de pouvoir un jour déménager sur la planète Mars de votre vivant, eh bien il vous faudra patienter encore un peu, le temps de régler un certain nombre de problèmes qui nous empêchent de nous installer sur la planète rouge.

L’Agence spatiale européenne (ESA) nous met notamment en garde contre les radiations cosmiques particulièrement présentes sur Mars.

Mars

Capture bande-annonce « Seul sur Mars »

Des conditions inhospitalières sur Mars qui rendent l’habitation difficile

Sur Mars il n’y a pas les barrières naturelles qui nous protègent, nous les terriens, contre les radiations cosmiques. Aller sur Mars exposerait donc les astronautes à de potentielles conditions de santé mortelles.

Mais les scientifiques de l’agence spatiale européenne oeuvrent à la résolution du problème. L’ESA a en effet annoncé qu’elle travaillait sur des accélérateurs de particules qui lui permettront de recréer le rayonnement cosmique dans un environnement contrôlé, afin de construire des boucliers capables de protéger les futurs explorateurs.

D’après ExtremeTech, les astronautes de la Station spatiale internationale sont 200 fois plus exposés au rayonnement cosmique que les êtres humains sur Terre. Sur Mars, ce chiffre grimpe à 700. Certains scientifiques pensent même que la solution serait que les colons martiens parviennent à muter rapidement pour s’adapter.

« Le véritable problème est la grande incertitude entourant les risques », a déclaré le physicien de l’ESA Marco Durante dans un communiqué de presse. « Nous ne comprenons pas très bien le rayonnement spatial et les effets à long terme sont inconnus. »

Des solutions à l’étude pour contrer les radiations sur Mars

D’après les analyses de l’ESA, un séjour de six mois sur Mars exposerait les astronautes à 60% de la limite de dose de radiation totale recommandée pour toute leur carrière. L’agence est actuellement en train de mener des expériences qui suggèrent que le lithium est un matériau prometteur pour les futurs engins spatiaux et les boucliers de protection contre les radiations. Mais à ce stade, aucune solution n’a encore été trouvée pour rendre les voyages dans l’espace sûrs.

« Dans l’état actuel des choses, nous ne pouvons pas aller sur Mars à cause des radiations », a déclaré Durante. « Il serait impossible de respecter les limites de dose de radiation acceptables. »

Mots-clés mars