Clicky

Mass Effect Andromeda a l’air de plaire aux trolls

Mass Effect Andromeda s’est retrouvé au cœur d’une nouvelle polémique durant le week-end. Des trolls s’en sont en effet violemment pris à un membre de l’équipe de BioWare à cause… de l’animation faciale de plusieurs personnages du titre. La situation a tellement dégénéré que l’éditeur a été obligé de publier un communiqué.

Mass Effect Andromeda est un des titres les plus attendus de ce début d’année. Certains d’entre vous le savent sans doute, mais le titre sera disponible demain en Amérique du Nord, et après-demain en Europe.

Mass Effect Andromeda

Mass Effect Andromeda s’est retrouvé au cœur d’une nouvelle polémique durant le week-end.

Toutefois, BioWare a passé un accord avec Electronic Arts afin d’intégrer le titre au EA Access.

Mass Effect Andromeda au cœur d’une nouvelle polémique

Ce service n’est pas récent. Il a été lancé en 2014 et il permet aux possesseurs d’une Xbox One d’accéder à volonté à tous les titres issus du catalogue de l’éditeur en échange d’un abonnement fixé à 3,99 € par mois ou à 24,99 € par an. L’offre est intéressante et le catalogue de la plateforme s’est considérablement enrichi au fil des années.

Electronic Arts a cependant voulu aller encore un peu plus loin en offrant à ses abonnés dix heures d’accès anticipé sur Mass Effect Andromeda, le dernier volume de la célèbre saga.

Cet accès anticipé est disponible depuis le 16 mars et de nombreuses personnes ont donc eu la possibilité de découvrir le titre en avant-première. Seul problème, les retours ne sont pas tous positifs.

Plusieurs gamers ont en effet été déçus par les animations faciales de certains personnages, des animations laissant vraisemblablement à désirer. Le truc, c’est que ces joueurs ne se sont pas contentés de faire remonter l’information à BioWare. Ils ont en effet cherché un bouc émissaire.

Une cosplayeuse harcelée par des trolls sur Twitter

En parcourant la toile, l’un d’entre eux est tombé sur un article qui déclarait que toutes les animations faciales avaient été réalisées par une cosplayeuse disposant de nombreuses connexions avec EA.

La suite est assez simple. Un groupe s’en est pris à la femme sur Twitter. Cette dernière a bien tenté d’apaiser la situation, en pure perte. Les insultes ont rapidement fusé et les fonctions anti-troll déployées par le service un peu plus tôt dans la semaine n’ont visiblement pas eu l’effet escompté.

BioWare a en effet été obligé de publier un communiqué sur Twitter pour expliquer… que cette personne n’avait pas travaillé sur Mass Effect Andromeda. Le studio a aussi rappelé qu’il respectait l’opinion des joueurs, mais qu’il ne cautionnait pas ces attaques. Des attaques inacceptables de son point de vue.

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.