Matchstick, la clé HDMI sous Firefox OS, tire sa révérence à cause des DRM

Il y a bientôt un an de cela, un nouveau projet voyait le jour sur Kickstarter : Matchstick, une clé HDMI concurrente du Google Chromecast, à une (importante) différence près qui est que cette nouvelle clé devait intégrer Firefox OS. La campagne a été un succès, et c’est donc tout naturellement que le projet aurait dû voir le jour.

Mais voila qu’après plusieurs péripéties l’équipe de développement du projet Matchstick nous apprend une bien triste nouvelle : le projet qui a vu le jour sur Kickstarter n’est plus et ceux qui ont donné de l’argent pour le soutenir vont se voir remboursés.

Matchstick

Matchstick, la clé HDMI sous Firefox OS

Une histoire de délais et de DRM

Les premières livraisons des clés Matchstick étaient déjà attendues pour le mois de février dernier. Cependant, peu avant, nous avons reçu des nouvelles du projet qui nous indiquaient un délai.

C’est ce mois-ci, en août, que les clés devaient donc être livrées, suite à ce délai dû à l’implémentation de nouvelles fonctionnalités (rendue possible grâce à la campagne qui a remporté plus de succès que prévu) dont la gestion des DRM.

C’est cette nuit que l’équipe derrière Matchstick a envoyé un message à tous ses contributeurs : cette gestion des DRM s’avère être un casse-tête plus important que prévu, et un nouveau délai aurait ainsi pu être nécessaire.

Le problème, c’est que cette même équipe ne savait pas trop quand prévoir ce délai, et nous voila donc face à une décision dure mais sage : le Kickstarter est annulé, et ceux qui ont donné de l’argent pour soutenir le projet vont tous être remboursés, sans exception.

La cause, c’est donc cette implémentation des DRM. L’équipe ne veut pas imposer un long délai supplémentaire et, en quelque sorte, on la comprend.

Le remboursement est apparemment manuel et l’équipe de Matchstick indique une période de deux mois : si vous avez contribué au projet, il se peut que vous ne soyez remboursé qu’à la fin du mois de septembre.

En attendant, une question demeure : sans cet argent, le projet va-t-il tout de même pouvoir continuer ?