Mater du porno régulièrement rendrait plus religieux

La pornographie et la religion ne font pas spécialement bon ménage et la plupart des institutions religieuses condamnent ainsi cette pratique. Et pourtant, si l’on en croit une étude menée par le docteur Samuel Perry, alors les personnes regardant le plus de films pour adultes seraient aussi les plus croyants. Bizarre, non ?

L’étude en question a été menée auprès de plus de 1 300 américains adultes durant pas moins de six ans. Durant cette période, les participants ont du répondre ponctuellement à un questionnaire préparé par notre expert et son équipe de chercheurs.

Porno religion

Finalement, le porno et la religion feraient bon ménage.

Le questionnaire en question portait notamment sur la consommation de porno des participants (fréquence, durée) mais également sur leurs croyances religieuses.

L’étude a été menée auprès de 1 300 américains

Samuel Perry a ensuite croisé toutes ces données afin de dégager des tendances. Il ne s’attendait sans doute pas à de tels résultats.

D’après cette fameuse étude, donc, les plus gros consommateurs de pornographie auraient davantage la foi que les personnes qui en regardent de façon plus modérée. Les américains regardant au moins une fois par semaine un film (ou un extrait pour les plus rapides) interdit au moins de 18 ans seraient ainsi plus enclins à se tourner vers la religion.

Pour les autres, en revanche, cela ne changerait absolument rien. Pire, les gens regardant moins de porno auraient tendance à se détourner de la prière et des lieux de culte.

Alors bien sûr, le docteur Perry et son équipe ont tenté d’expliquer ce phénomène.

Ils ont commencé par établir un parallèle entre la religion et la culpabilité ressentie face à ce genre de contenus, et ils ont donc supposé que les personnes regardant le plus de films pour adultes se sentaient mal à l’aise de céder aussi facilement à leurs pulsions. Il paraissait donc logique qu’ils se rendent davantage dans leur lieu de culte pour compenser et accessoirement pour expier leurs péchés.

Le porno et la religion, même combat ?

Mais voilà, le problème c’est que nos chercheurs ont aussi constaté grâce à leur étude que les gens regardant beaucoup de porno avaient tendance à devenir de plus en plus croyants au fil des années. Etrange, non ?

Certes, et ils pensent donc que ces personnes sont plus facilement en mesure de séparer la religion et la spiritualité de la pornographie et de leurs pulsions, un peu comme si ces contenus les aidait à calmer l’animal enfoui en eux.

Une fois débarrassés de leurs doutes et de leurs pulsions, ils seraient donc capables de faire davantage preuve de spiritualité que des personnes n’assumant pas leur part bestiale.

Il faut tout de même signaler que cette étude va à l’encontre de toutes les précédentes expérimentations menées par les psychologues et les sociologues. Habituellement, les gens croyants ne sont pas spécialement enclins à regarder ce genre de contenus.

Maintenant, la question est évidemment de savoir si le docteur Perry aurait obtenu les mêmes résultats avec des européens.