Disqus fait maintenant la part belle aux médias riches

Disqus à fait beaucoup de chemin depuis ses débuts. Version après version, l’outil s’est enrichi d’un certain nombre de fonctionnalités et ce sont justement plusieurs nouveautés notables qui viennent de faire leur apparition. Désormais, vos lecteurs vont effectivement pouvoir intégrer différents types de médias à leurs commentaires. Comme des vidéos, des pistes musicales et même des tweets en prime. Classe non ? Carrément, et c’est pour cette raison qu’on en parle.

Si vous l’utilisez sur vos pages, alors vous devez savoir que cela fait un bon moment que Disqus permet d’intégrer des contenus riches aux commentaires. Comme des images par exemple.

Médias riches Disqus

Les médias riches font leur entrée sur Disqus.

Cette fois, la plateforme va un poil plus loin en étendant ces fonctions d’intégration à un certain nombre de formats et de plateformes. Il va donc être possible d’ajouter facilement des vidéos en provenance de YouTube ou de Vimeo, des chansons ou des playlists hébergées sur Soundcloud, des messages publiés sur Twitter et même… des GIFs ! Si vous ne devenez pas la star des interwebs après ça, alors c’est que quelque chose ne tourne pas rond.

Mais avant ça, il va falloir activer la fonction. Il suffira d’aller fouiner dans les paramètres de votre compte pour se faire, et d’activer dans la foulée le support des médias riches. Et si l’option n’apparaît pas, alors c’est que le déploiement de la fonction n’est pas terminée. Il faudra donc attendre un peu pour pouvoir en profiter. Elle est active sur la Fredzone, en tout cas, vous pouvez donc vous en donner à coeur joie.

Une fois que c’est fait, et bien il ne restera plus à vos lecteurs qu’à coller l’url du contenu de leur choix directement dans la fenêtre de commentaire. On peut difficilement faire plus simple, non ?

Histoire de finir en beauté, précisons que Disqus est actuellement utilisé par plus de trois millions de sites, pour pas moins de 125 millions d’utilisateurs actifs chaque jour.

Via

Mots-clés disqusweb