Mega.co.nz : le nouveau nom de domaine du Megaupload 2.0 !

Il est de retour ! Après bien des déboires, à la fois avec le gouvernement gabonais et un groupe de hackers, Mega est revenu parmi nous avec un tout nouveau nom de domaine qui devrait en faire sourire plus d’un : Mega.co.nz. Faut bien l’avouer, sur ce coup, Kim Dotcom et ses associés ont vraiment fait fort. Quoi qu’il en soit et comme le roi des pirates l’a annoncé lui-même sur Twitter, c’est donc la Nouvelle Zélande qui s’imposera comme la nouvelle patrie du nouveau Megaupload. Oui, enfin pour le moment parce que nous ne sommes peut-être pas au bout de nos surprises…

On va commencer par un petit rappel des faits. Je sais que ce n’est pas drôle mais c’est important pour ceux qui viennent tout juste de débarquer et qui n’ont pas forcément suivi toute l’histoire. Et ils doivent être nombreux, d’ailleurs, avec les vacances de la toussaint.

Mega.co.nz : le nouveau nom de domaine du Megaupload 2.0 !

Tout a commencé le 1er novembre, soit exactement le même jour que le lancement de mon nouveau thème. C’est effectivement à cette date que Kim Dotcom a officialisé le nom de domaine du nouveau Megaupload : Me.ga. Un nom court, rigolo et qui était rattaché au Gabon. Or justement, sans que l’on ne sache pourquoi, son Ministre de la Communication et de l’Economie Numérique a décidé de suspendre le nom de domaine afin de défendre la propriété intellectuelle. Interdire un service qui n’est pas encore sorti (et dont on ne sait finalement pas grand chose), c’est une décision assez étonnante et c’est peut-être pour cette raison que certaines personnes ont émit l’hypothèse qu’un lobbie ou qu’un gouvernement quelconque avait peut-être fait pression sur le Gabon pour pousser Me.ga vers la sortie.

Comme si cela ne suffisait pas, Kim Dotcom s’est ensuite attiré les foudres d’un groupe de pirates : Omega. Groupe qui est parvenu à prendre la main sur la configuration du nom de domaine pour le rediriger ensuite vers leur profil Twitter. Bien heureusement, Kim et ses associés avaient anticipé le problème et c’est ainsi qu’ils ont décidé d’appliquer le Plan B.

Un Plan B qui consiste tout simplement à utiliser un autre nom de domaine : Mega.co.nz. Cette fois, c’est donc en Nouvelle Zélande que tout va se passer. C’est d’ailleurs assez amusant puisqu’on a également appris avant le week-end que Kim Dotcom comptait investir 400 millions de dollars pour relancer le projet Pacific Fibre, un projet particulièrement ambitieux et qui vise tout simplement à tirer de la fibre optique entre Los Angeles et Auckland. Le tout sur quelque chose comme 15.000 kilomètres. Difficile de n’y voir qu’un simple concours de circonstance, bien évidemment…

Voilà les dernières nouvelles concernant le retour de Megaupload. On peut tout-de-même rappeler, en passant, que ce dernier devrait revenir dès le 19 janvier 2013. Difficile de savoir si ce sera vraiment le cas ou non, évidemment, mais il faut espérer que Kim a aussi prévu un Plan C en cas de pépin. Parce que bon, ce qui s’est produit une fois peut très bien se reproduire…

MAJ : Techcrunch a dévoilé le prix des abonnements premium que proposera Mega. Retrouvez-les dans cet article.



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google et la presse belge enterrent la hache de guerre

    Google et la presse belge enterrent la hache de guerre

    Il n’y a pas qu’en France que le torchon brule entre Google et la presse. En Belgique, cela fait plusieurs mois que le géant américain est la cible d’attaques de la part de l’industrie de ce secteur. Toutefois et contre toute attente, il semblerait qu’ils soient tous parvenus à trouver un terrain d’entente. Mieux, ils pourraient même enterrer la hache de guerre. Et tout ça sans aucune rémunération supplémentaire. Mieux, ce traité pourrait même rapporter de l’argent à Google sur le long terme. Comment ? On va justement en parler dès à présent. A la…

  • Des SDF transformés en hotspots WiFi

    Des SDF transformés en hotspots WiFi

    « Salut, je m’appelle Clarence et je suis un hotspot WiFi ». BBH New York – une agence   de pub américaine, a eu une idée très étrange pour faire le buzz à l’occasion du SXSW. Afin de permettre à tous les participants d’accéder confortablement au web et de pouvoir twitter pépère sans craindre des problèmes de connexion, elle a effectivement décidé de transformer des SDF en hotspots WiFi 4G. Une opération qui s’appelle « Homeless Hotspot » et qui a bien évidemment déclenché un véritable bad buzz. Il faut dire aussi, réduire des êtres humains à l’état d’objets, ce…

  • Planete Lolo, c'est fini !

    Planete Lolo, c’est fini !

    Faut bien l’avouer, en ce moment, les boards warez ont la vie dure. Preuve en est, cette fois, c’est Planete Lolo qui vient tout juste de fermer ses portes. Oui, vous avez bien lu, Planete-Lolo, c’est fini, bien fini, et pour cause puisque son administrateur – P[4]nzer de son petit nom – s’est fait attraper par les forces de l’ordre. Il n’est d’ailleurs pas le seul puisque deux autres personnes ont également été arrêtées, dont l’un des plus gros uploadeurs de la board. Faut bien l’avouer, on est peut-être en train d’assister à la fin…


  • Glop

    quelques heures encore avant une juste disparition dans les limbes…

    • http://www.fredzone.org Fred

      Il est toujours là pour le moment en tout cas :p

  • http://www.erwise.fr W3ISS

    Cette nouvelle extension me rappelle l’époque des .fr.st sur iFrance, Multimania (etc.) Les sites Frontpage avec la petite musique midi … Nostalgie !

    • http://www.fredzone.org Fred

      Ah, c’était la belle époque :)

  • Ull

    Ha j’avais pas compris que son investissement dans le fibre était tout simplement pour que la connexion du reste du monde avec ses serveur soir meilleure! (merci captain obvious!)

  • Pingback: La prochaine version de MegaUpload retrouve un nom de domaine | Dz Outlaws()

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -