Megabox : Kim Dotcom annonce le lancement avant la fin de l’année

Lorsque Kim Dotcom a été arrêté par le FBI, ce dernier a accusé le gouvernement américain et les lobbies de l’industrie musical d’avoir mis en place cette opération pour l’empêcher de lancer un nouveau service, Megabox. Un service qui devait se présenter exactement comme un iTunes mais entièrement gratuit et… légal, les artistes étant effectivement rémunérés grâce au système de publicité intégré. Intéressant, non ? Certes et il y a mieux puisque Kim vient d’annoncer sur Twitter que ce dernier sera lancé avant la fin de l’année. Autant dire que ça risque de faire beaucoup de bruit, cela va de soi… Surtout que ce n’est pas le seul message qu’il a publié. Non, il a aussi fait allusion à un autre service que nous sommes nombreux à attendre… Le retour de Megaupload ?

Kim Dotcom promet un lancement avant la fin de l'année

Le projet semble plutôt bien avancer, donc. En juillet dernier, Kim avait d’ailleurs fait un premier point en nous annonçant l’arrivée de Megabox pour le mois d’octobre ou le mois de novembre. Profitant du week-end du 15 août, le roi du DDL a donc décidé de remettre le couvert et de nous donner de ses nouvelles. A le croire, donc, tout se passerait bien. Forcément, on est très content de l’apprendre, mais il y a plus intéressant encore. Juste avant ce tweet, Kim Dotcom a publié un autre message : « I know what you are all waiting for. It’s coming. This year. Promise. Bigger. Better. Faster. 100% Safe & Unstoppable ». Le truc très amusant, dans l’histoire, c’est que Kim a ensuite ajouté que Megabox sortirait aussi avant la fin de l’année.

Aussi ? En toute logique, donc, Kim Dotcom s’apprêterait à lancer deux services, dont un qui est très attendu par les internautes. Un service qui serait plus gros, meilleur, plus rapide et totalement sécurisé. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais, en ce qui me concerne, j’ai bien l’impression que Kim s’apprête tout simplement à relancer Megaupload. Je peux me tromper, bien sûr, ce n’est qu’une interprétation personnelle, mais ça y ressemble quand même beaucoup.

Toute la question étant bien évidemment de savoir comment il compte s’y prendre, et surtout avec quel argent il espère financer deux services nécessitant une infrastructure très importante.