Megaupload 2.0 : le code est terminé à 90%

De temps en temps, Kim Dotcom nous gratifie de quelques tweets sur le retour (très attendu) de Megaupload. Le mois dernier, nous avons ainsi appris que ce dernier sera plus sécurisé, plus facile à utiliser et toujours gratuit. Intéressant, évidemment, mais on soulignera le fait que nous ne savons pas encore quand nous pourrons en profiter. Bien heureusement, depuis vendredi, on en sait un peu plus. Figurez-vous en effet que le nouveau Megaupload avance plutôt bien puisque le code est terminé à hauteur de 90%. Et derrière, c’est toute l’équipe « Mega » qui se tient sur le pied de guerre et qui prépare donc le lancement de Megaupload 2.0…

Toute l’équipe. Ce qui comprend les développeurs et les administrateurs réseau, bien sûr, mais pas seulement. Kim a en effet pris les devants et plusieurs avocats sont actuellement sur le pied de guerre. Et quand on voit comment se sont terminées les aventures du premier Megaupload, on se dit que ces derniers risquent d’avoir beaucoup de boulot.

Megaupload 2.0 : le code est terminé à 90%

Mais ce qu’il est intéressant de noter, c’est que Kim ne mentionne pas uniquement ses avocats dans son message, il fait également allusion à des partenaires et même à des investisseurs. Ce point mérite d’être souligné, il prouve en effet que Kim n’est pas aussi isolé qu’on peut le penser et donc qu’il a bien des amis derrière lui pour le soutenir et pour l’aider à mener à bien son nouveau projet. Puisqu’on en parle, il faut d’ailleurs rappeler que le nouveau Megaupload sera très différent de l’ancien. Il jouera certes la carte de l’anonymat, comme on l’a mentionné un peu plus haut, mais il devrait également proposer des transferts de données chiffrés et embarquer en outre une API qui permettra aux développeurs de construire leurs propres applications à partir des ressources du service.

Sur le papier, c’est évidemment très prometteur, Kim semble avoir appris de ses « erreurs » passées et c’est d’ailleurs aussi pour cette raison que le nouveau Megaupload fermera ses portes à tous les hébergeurs résidant aux Etats-Unis. En procédant de la sorte, les autorités américaines risquent d’avoir beaucoup de mal à poursuivre Kim comme elles l’ont déjà fait et ce Megaupload 2.0 pourrait par conséquent être beaucoup plus difficile à arrêter…

Pour finir, on précisera qu’il y a de fortes chances que le retour de Megaupload se fasse avant la fin de l’année. Ce n’est pas une certitude, c’est une hypothèse. En outre, ce dernier devrait également être accompagné d’un second service se présentant un peu comme un Deezer et un Spotify. Si vous voulez obtenir plus d’informations sur la question, sachez que tout est expliqué par ici.

Mots-clés megauplodweb