Meizu a fermé plusieurs boutiques

En pleine tourmente, Meizu a dû se séparer de la plupart de ses employés. La firme a également fermé plusieurs boutiques en Chine.

Apparemment, tout n’est pas rose chez Meizu. Alors que la société lutte actuellement pour sa survie, elle n’hésite pas à prendre des décisions drastiques. L’État a même dû intervenir en apportant un soutien financier. Cette aide n’a malheureusement pas suffi à redresser la barre. Pour éviter le pire, c’est-à-dire sa disparition, Meizu se voit alors dans l’obligation d’adopter une politique d’austérité.

La société continue notamment de réduire le nombre de ses employés à tel point qu’elle ne compte plus désormais qu’environ 1000 collaborateurs. Notons au passage que deux cadres supérieurs ont récemment quitté l’entreprise: le vice-président Li Nan et l’ingénieur système Hong Hansheng.

Comme l’affirme Gizchina, outre les ressources humaines, Meizu a aussi réduit le nombre de ses magasins.

Une baisse importante du nombre des points de vente

Alors que Meizu comptait en 2016 pas moins de 2 500 boutiques, aujourd’hui elle ne possède plus que 5 à 6 points de vente dans chacune des 23 provinces de la Chine. Autant dire que le constructeur a largement réduit son budget commercial. Cette stratégie est d’ailleurs adoptée alors que l’arrivée de la 5G promet une augmentation des ventes de smartphones.

Interrogé par un internaute sur ses projets dans le domaine de la nouvelle norme de télécommunication, le PDG de Meizu, Huang Zhang, a confirmé que le premier téléphone 5G de la marque serait commercialisé l’année prochaine. « (…) ne vous inquiétez pas, le téléphone 5G arrive (…) nous lancerons des téléphones 5G l’année prochaine, à ce moment-là, il sera prêt pour les consommateurs », a-t-il expliqué.

Un modem 5G fourni par Qualcomm

Pour nous permettre de profiter de la norme 5G, Meizu compte s’appuyer sur le modem 5G de Qualcomm connu sous le nom de Snapdragon X55.

À noter que cette puce est compatible 2G, 3G, 4G et, bien évidemment, 5G. Elle prend aussi en charge les protocoles NSA/SA. Elle constitue une évolution du Snapdragon X50 et est en mesure de mieux gérer la température. Espérons alors que d’ici l’annonce de son premier smartphone 5G, Meizu arrivera à améliorer sa situation actuelle.

Mots-clés meizu