Meizu Gravity : l’enceinte qui va mettre tout le monde d’accord

Meizu est connu pour ses smartphones mais la marque chinoise cherche visiblement à diversifier son activité car elle va bientôt lancer une nouvelle enceinte sans fil assez dingue : la Gravity. Une enceinte qui héritera de toutes les dernières technologies à la mode et qui sera en plus dotée d’un design résolument moderne et atypique.

Pour travailler sur ce produit, le constructeur s’est en effet associé avec un designer japonais du nom de Kosho Tsuboi. Il n’est pas très connu en Europe mais c’est une véritable célébrité en Asie et il est notamment réputé pour ses créations minimalistes.

Meizu Gravity

La Gravity n’est clairement pas une enceinte comme les autres.

La Gravity va elle aussi droit à l’essentiel et elle se présente ainsi sous la forme d’une enceinte métallique posée sur un bloc acrylique transparent positionné sur la gauche. Elle donne ainsi l’impression de flotter dans l’air.

Gravity : une enceinte qui semble flotter dans les airs

Intéressant, mais ce n’est pas tout car Kosho a aussi placé un écran sur le dessus de l’appareil, un écran recouvert d’un prisme transparent. Les informations affichées par l’enceinte donnent ainsi l’impression de flotter dans les airs elles aussi et il faut avouer que le résultat est assez bluffant.

Le produit est assez compact (262 x 58 x 47 mm) et la partie son a été élaborée en partenariat avec Dirac. On retrouve ainsi des enceintes de 20-watt avec un ampli Texas Instruments serie 5.

L’enceinte intègre aussi une puce WiFi et une puce Bluetooth. Elle pourra communiquer avec le téléphone de l’utilisateur et elle sera capable de jouer du son en provenance de sa bibliothèque personnelle ou même de son compte Deezer, Spotify, SoundCloud et ainsi de suite.

Meizu a aussi intégré une batterie au dispositif afin que nous puissions le placer où bon nous semble.

La Gravity n’est pas encore disponible sur le marché. Le constructeur a préféré commencer par lancer une campagne sur Indiegogo pour tester son idée et faire connaître son produit. Il a levé un peu plus de 58 000 dollars en l’espace de quelques jours et le projet est donc financé à hauteur de 58 %.

Si l’aventure vous tente, il vous en coûtera quelque chose comme 199 $ en early bid, contre 249 $ pour la version finale. Les expéditions démarreront en décembre 2016.

Mots-clés meizuvidéo