Memolane, la chronologie de votre vie numérique

L’internaute 2.0, c’est avant tout un individu branché, connecté et qui n’a pas peur d’envoyer une tonne de contenu sur tous les services web et autres réseaux sociaux à la mode. Vous l’aurez compris, l’internaute 2.0 est avant tout un être dispersé et c’est justement là toute la raison d’être de Memolane puisque ce service va vous permettre de dresser la chronologie de votre vie numérique en s’appuyant sur tous les services que vous utilisez : Twitter, Facebook, Foursquare, Instagram, Google+ et bien d’autres. Mais le mieux, dans l’histoire, c’est que Memolane ne se contente pas d’afficher l’information, il va également vous permettre de travailler avec et on va justement voir comment.

Memolane, la chronologie de votre vie numérique

Memolane, le concept

De prime abord, on se dit que le concept de Memolane est assez simple et il faut avouer que c’est plutôt le cas. Une fois identifié par l’intermédiaire de notre compte Facebook (ou en passant par la voie traditionnelle), le service va nous proposer de nous connecter à plusieurs plateformes différentes. Il en supporte une grosse quinzaine et si l’on trouve des incontournables comme Twitter ou Facebook, on sera également heureux de pouvoir jouer avec Picasa, Last.fm, Tripit, SoundCloud ou encore WordPress.com et n’importe quel flux rss.

Point intéressant, après avoir ajouté un service, on va avoir la possibilité de définir le niveau de confidentialité de chacun de ces derniers. Trois choix nous serons proposés : public, privé et réservé aux amis. Je trouve ça intéressant, tous les services ne proposent pas forcément ce type de fonctionnalités, et ça devrait donc rassurer les internautes les plus prudents.

Une fois les services connectés, Memolane va aller chercher l’information et il nous la présentera ensuite sous la forme d’une chronologie très bien pensée et qui regroupe en outre pas mal de fonctionnalités.

Memolane, la chronologie de votre vie numérique

Memolane, les fonctions basiques

Memolane s’inspire pas mal de Pinterest pour présenter les données. Chaque information extraite de nos services sera donc présentée sous la forme d’un petit encart, d’une petite vignette. Point intéressant, le service est parfaitement capable de reconnaître le média associé et de l’afficher dans notre chronologie. On pourra donc regarder les photos provenant de notre Instagram, lire les vidéos provenant de notre YouTube ou même lire du texte provenant de Twitter ou de n’importe quel autre service. Pour chaque encart, on trouvera également deux boutons nous permettant de gérer les paramètres de confidentialité de l’information associée ou encore d’ajouter un commentaire. Notez qu’il est également possible de générer un lien pour chaque encart afin de le partager plus aisément avec notre communauté.

Ce n’est pas tout. Chronologie oblige, Memolane présente l’information dans le temps. Tout en bas de la fenêtre, on va donc trouver une longue barre horizontale qui représente le temps. En quelques clics, nous pourrons donc explorer le contenu que nous avions partagés la semaine dernière, le mois dernier ou même l’année dernière. C’est plutôt intéressant, ça nous permettra finalement de remonter dans le temps et peut-être même de redécouvrir des choses que nous avions complètement oubliées.

Memolane, la chronologie de votre vie numérique

Memolane, les fonctions avancées

C’est bien, c’est propre, mais le service propose également quelques fonctions avancées plutôt sympathique. Histoire de bien démarrer, il faut ainsi souligner le fait qu’il nous permet de générer plusieurs chronologies si on le désire. On pourra donc en créer une pour notre Twitter, une autre pour l’année 2010, et ainsi de suite. Comme vous pouvez le voir, il est bien évidemment possible de s’appuyer sur plusieurs critères pour générer notre jolie chronologie et il est donc possible d’obtenir un résultat qui va coller pile poil à nos attentes.

L’autre truc qui me plaît pas mal, c’est la possibilité d’exporter n’importe quel chronologie sur n’importe quel site, tout ça grâce à un simple code EMBED que nous allons ajouter dans notre code. Ce que j’ai d’ailleurs fait à la toute fin de l’article, histoire que vous puissiez voir ce que ça donne. Fonction très pratique, donc, puisqu’elle va nous permettre de partager plus facilement notre contenu avec notre communauté. Communauté qui pourra donc explorer nos informations d’une autre manière.

Memolane, la chronologie de votre vie numérique

En conclusion

En conclusion, on peut donc dire que si Memolane n’intéressera pas forcément tout le monde, il risque de plaire pas mal à tous ceux qui cherchent à mettre leur contenu en valeur. En effet, le problème le plus épineux, aujourd’hui, c’est tout le « bruit » qui est véhiculé sur les différents réseaux sociaux du moment, le « bruit » qui a souvent tendance à éclipser les informations intéressantes, pertinentes. Parce qu’il est impossible de lire tout le contenu publié sur sa « timeline » ou sur son « mur », Memolane vous permettra de présenter vos informations autrement et il faut avouer que c’est quand même très pratique.

Surtout que c’est complètement gratuit, évidemment…

Visiter Memolane





Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser


  • http://memolane.com Katie Stern

    Hi Fred,

    Thank you so much for writing a great article about Memolane! I especially enjoyed your focus on the embed feature that increases the ability to share social media history. One of our goals at Memolane is to enhance the social media user’s experience by cutting out « the noise » that you described. Thank you for recognizing our efforts and recommending Memolane.

    Cheers,
    Katie Stern
    Community Manager at Memolane
    @memolane

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -