Mention : un outil de veille et de surveillance ultra complet

Pour reprendre la citation d’un grand penseur de ce siècle, Léon Zitrone, peu importe que l’on parle de moi en mal tant que l’on parle de moi. Et c’est d’autant plus vrai sur internet, là où la moindre information circule très vite et peut même faire le tour du monde en quelques heures. Dans ce contexte, il vaut quand même mieux surveiller ce qui se dit au sujet de notre marque ou de notre nom et c’est justement l’objectif de Mention, un outil ultra complet et qui ne manquera sans doute pas de ravir les Community Managers ou même les blogueurs.

Mention : un outil de veille et de surveillance ultra complet

Mention, le concept

Le concept de Mention est assez simple. Partant du postulat de départ qu’il est parfois très compliquer de surveiller le web, les blogs et les réseaux sociaux en même temps, l’équipe en charge du développement du projet a décidé de créer un outil qui pourrait centraliser toute cette masse d’informations dans un seul et même endroit. Un outil qui viserait donc à nous permettre de faire facilement de la veille sur une marque, un nom ou même un produit et même de travailler en équipe afin de communiquer plus efficacement et afin de réagir plus promptement en cas de problème.

Et c’est ainsi que Mention est né. Un outil vraiment intéressant et que l’on retrouve sur tous les systèmes d’exploitation du marché. En effet, s’il est possible d’en profiter au travers d’une extension pour Google Chrome ou même dans n’importe quel navigateur au travers d’un service web dédié, on peut aussi trouver des applications dédiées sur Windows, Mac OS ou Linux. Et si l’on ajoute à cela le fait que cet outil est doté d’une interface exemplaire et de fonctions vraiment très utiles, on comprendra tout de suite pourquoi il est actuellement en train de faire le buzz sur le web.

Mention : un outil de veille et de surveillance ultra complet

Mention, la création de l’alerte

La création d’une alerte avec Mention ne prend qu’une poignée de seconde. Au premier lancement de l’application et après avoir créé notre compte, il nous proposera automatiquement de passer aux choses sérieuses et de créer notre première alerte. Il suffira pour se faire de lui donner un nom, d’indiquer le mot-clé à surveiller, de choisir notre langue et de sélectionner les sources qui nous intéressent. Concernant ce dernier point, notons que l’outil supporte un nombre important de sources. On pourra surveiller le web, les blogs, les actualités, Twitter, les vidéos, les forums et même les images.

Point intéressant, Mention va également nous permettre d’inclure ou d’exclure des mots-clés qui viendront enrichir notre alerte et qui nous permettront surtout de taper dans le contenu qui nous intéresse vraiment. En outre, notez qu’il est parfaitement possible de créer plusieurs alertes si on le désire. Mention n’importe aucune limite, si ce n’est un quota spécifique de mentions pour les abonnements gratuits. On en reparlera d’ailleurs un peu plus bas.

Mention : un outil de veille et de surveillance ultra complet

Mention, la surveillance de nos alertes

Une fois l’alerte créée, on va être automatiquement redirigé vers la fenêtre centralisant toutes nos mentions. Là encore, l’interface est juste ultra bien pensée et on aurait presque l’impression de se retrouver face à notre webmail. Toutes les mentions s’affichent ainsi à la suite les unes des autres, par ordre ante-chronologique et le meilleur reste à venir puisqu’il suffit de cliquer sur la mention qui nous intéresse pour la voir s’afficher directement au sein de l’outil. Et peu importe qu’il s’agisse d’un message posté sur Twitter, d’un post publié sur un forum ou du billet d’un blog, ça marche absolument avec tout.

Sur la gauche, on retrouvera également une colonne latérale qui contient un grand nombre de filtres. En un clic, on pourra limiter l’affichage des mentions au web, à Facebook, à Twitter, aux actualités, aux blogs ou encore aux forums. Pour chaque élément, nous avons d’ailleurs un compteur qui nous indique le nombre de mentions. Plus bas, on trouvera également plusieurs dossiers : les favoris, les éléments supprimés, les tâches et les utilisateurs.

Pour chaque mention, on va avoir la possibilité de la partager sur Twitter, sur Facebook ou encore par email. De même, il sera également possible de créer une tâche et de la relier à une mention. Et on va justement en parler un peu plus bas.

En revanche, il faut aussi savoir que Mention intègre un système d’alertes qui vous permettra de recevoir des notifications en temps réel ou même des alertes par email. Et ça fonctionne aussi bien avec les applications qu’avec l’extension pour Google Chrome. Vraiment très pratique.

Mention : un outil de veille et de surveillance ultra complet

Mention, les fonctions avancées

Mention ne se contente pas d’afficher toutes les pages qui parlent de vous ou de votre marque. Non, il regroupe également plusieurs outils qui vont vous permettre de travailler plus efficacement. Pour commencer, il faut savoir que l’application ne se limite pas qu’à un seul utilisateur. Si vous le souhaitez, vous pouvez parfaitement inviter vos collaborateurs à vous rejoindre. Pour se faire, il suffit de cliquer sur l’élément « Utilisateurs » situé dans la barre latérale de gauche, de cliquer sur le bouton « Ajouter un utilisateur » en haut et de saisir les différentes informations qui vous sont demandées. En gros, cela se résumera à indiquer au service l’adresse électronique de la personne qui doit vous rejoindre ainsi que son profil.

Deux choix vous sont d’ailleurs proposés, un utilisateur peut être soit un administrateur, soit un collaborateur :

  • L’administrateur : Il a absolument tout les droits, il pourra supprimer l’alerte, la modifier, inviter de nouveaux utilisateurs, créer des tâches ou encore accéder aux favoris. Très concrètement, il a donc les mêmes droits que vous.
  • Le collaborateur : Ce profil a un rôle consultatif. Il pourra lire les mentions, accéder à ses propres tâches et cela s’arrêtera là.

Ensuite, il y a les tâches. Très concrètement, au dessus de chaque mention ouverte, vous allez trouver un bouton qui va vous permettre de créer une tâche et de l’associer à l’élément en cours de consultation. Là, vous aurez la possibilité de sélectionner la personne à qui s’adresse cette tâche mais aussi de définir ce qui doit être fait. Quatre possibilités s’offrent ainsi à vous : lire, à commenter, à répondre et à partager. Ensuite, vous pourrez rédiger un court commentaire et il ne vous restera plus qu’à cliquer sur le bouton « Enregistrer » pour confirmer la création de la tâche.

Cette fonctionnalité s’adresse bien évidemment aux équipes ou aux agences. Grâce à ces fonctionnalités, il leur sera en effet possible de mieux s’organiser et surtout de se répartir facilement les tâches. Un blog a rédigé un article sur votre service ? Hop, on créé une tâche et on la confie à Corentin, le gentil stagiaire au regard vide, qui pourra profiter de son vendredi après-midi pour aller publier un petit commentaire de remerciement. Et ainsi de suite, je pense que vous avez parfaitement compris le principe, non ?

Mention : un outil de veille et de surveillance ultra complet

En conclusion

Voilà pour les grandes lignes. J’oublie peut-être certains détails – si c’est le cas n’hésitez pas à m’envoyer des fourchettes dans les yeux – mais cet article vous permettra peut-être d’avoir une vision d’ensemble des possibilités offertes par Mention. Mention qui s’impose finalement comme un outil extrêmement bien pensé et qui m’a agréablement surpris. Très clairement, c’est même l’outil que pas mal de gens devaient attendre depuis un moment.

Comme je le disais un peu plus haut, Mention propose plusieurs formules d’abonnements. La formule gratuit est limitée à 200 mentions par mois. Pour aller au delà, il faudra s’acquitter d’un abonnement. Les 500 mentions par mois seront ainsi facturées 4.90 € / mois mais il faudra débourser 199.90 € / mois pour avoir droit à 500.000 mentions par mois. Entre les deux, on trouve évidemment plusieurs formules donc autant dire qu’il y en a pour tous les goûts… et pour tous les budgets.

Quoi qu’il en soit, la formule gratuite vous permettra au moins de vous faire une idée de l’outil et je pense que cela suffira amplement à vous donner envie de sortir votre carte bleue. De mon point de vue, Mention est sans conteste l’un des meilleurs services de ce secteur et il ne lui manque finalement qu’un module de statistiques pour être vraiment complet.

Bref, j’ai adoré, et vous ?

Mention : un outil de veille et de surveillance ultra complet

Mention : un outil de veille et de surveillance ultra complet



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Planete Lolo, c'est fini !

    Planete Lolo, c’est fini !

    Faut bien l’avouer, en ce moment, les boards warez ont la vie dure. Preuve en est, cette fois, c’est Planete Lolo qui vient tout juste de fermer ses portes. Oui, vous avez bien lu, Planete-Lolo, c’est fini, bien fini, et pour cause puisque son administrateur – P[4]nzer de son petit nom – s’est fait attraper par les forces de l’ordre. Il n’est d’ailleurs pas le seul puisque deux autres personnes ont également été arrêtées, dont l’un des plus gros uploadeurs de la board. Faut bien l’avouer, on est peut-être en train d’assister à la fin…

  • Nombre de Bacon

    Google calcule maintenant le nombre de Bacon des acteurs

    Google vient de rajouter une fonctionnalité… pas très utile dirons-nous : le calcul du nombre de Bacon des acteurs d’Hollywood, en référence à l’acteur américain Kevin Bacon. Ce nombre a pour origine les « six degrés de Kevin Bacon », un jeu basé sur l’idée que n’importe quel acteur peut être relié à Kevin Bacon par moins de 6 films. Pour bien comprendre, il faut connaître également l’origine de ces degrés : le principe des six degrés de séparation qui énonce que deux personnes quelconques dans le monde peuvent être reliées par une chaîne de cinq relations…

  • Google URL Shortener : des statistiques plus complètes

    Google URL Shortener : des statistiques plus complètes

    Google est présent sur bien des fronts et la firme propose ainsi depuis quelques années un service spécifique permettant aux internautes de raccourcir leurs urls afin de les partager plus facilement sur les réseaux sociaux, et surtout sur Twitter. Le nom de cet outil, c’est Google URL Shortener et si nous en parlons aujourd’hui ce n’est pas pour rien puisque le géant de la recherche a récemment déployé une petite mise à jour assez sympathique et qui va vous permettre de profiter de statistiques plus détaillées. Ce n’est évidemment pas une révolution, mais c’est quand…


  • http://autourdurezo.com/ Fred

    Sympa mais trop cher.

    4.99 $ pour 500 mentions, c’est excessif pour une personne ou une marque très active sur le Web.

    • Julian

      @Fred: pauvre mec

  • http://daguins.fr daguins

    A première vue, cela m’a l’air d’être vraiment sympathique.
    je vais tester… :)

    Merci

  • http://www.courlis.com ze courlis

    Ton analyse est très convaincante. Le produit à l’air bien, je vais aussi tester. Merci. !

  • Pingback: Les acteurs du Web en ont parlé [#26] | Le blog des nouvelles technologies : Web, Technologies, Développement, Interopérabilité

  • Pingback: Apps de gestion, organisation et veille | Pearltrees

  • Pingback: Revue de blog de la semaine #5 | Mistipi

  • http://www.out-the-box.fr Out the Box

    Un outil super bien pensé, il va probablement devenir rapidement indispensable. En particulier pour les petites entreprises qui n’ont pas forcément le budget pour investir dans de la veille, ni forcément la patience d’apprendre les rudiments d’une stratégie de veille.

    Donc merci pour le partage !

  • Dimitri Kas

    Merci pour cet article riche, complet et ludique.
    Si tu le permets, je vais garder mes fourchettes pour mon lunch (enfin une tout du moins…)
    Semaine prochaine je teste la bête, qui devrait combler mes attentes ; j’ai de modestes ambitions sur ce sujet.
    Thx !

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -