Mercure va passer devant le Soleil lundi prochain

Mercure va s’offrir en spectacle lundi prochain (9 mai) en passant devant le Soleil, dévoilant par la même occasion ses magnifiques lignes aux astronomes amateurs. Et attention car le phénomène sera observable depuis une partie de l’Europe de l’Ouest, mais également depuis la moitié est de l’Amérique du Nord, Cuba, l’Amérique du Sud, l’Afrique de l’Ouest et même la Jamaïque.

Enfin, en réalité, tout dépendra de la météo. Il faudra en effet que le ciel soit assez dégagé pour que nous puissions profiter du phénomène dans les meilleures conditions possibles.

Mercure Soleil

Mercure est ce minuscule point noir situé sur la gauche.

Un phénomène assez rare par ailleurs car il ne se produit qu’une dizaine de fois par siècle. La dernière fois que Mercure est passé depuis notre étoile, c’était en 2006.

Mercure n’a besoin que de 87 jours pour faire sa révolution

Si vous ne la remettez pas, alors sachez que Mercure est la planète la plus proche du Soleil et la moins massive de tout notre système. Elle se trouve entre 0,3075 et 0,4667 UA et elle n’a donc besoin que de 87 jours pour faire sa révolution, à une vitesse comprise entre 38 et 58 km/s.

Toutefois, en raison de son inclinaison, elle passe la plupart du temps en dessous ou au dessus de l’astre, du moins de notre point de vue.

Il s’agit d’une planète tellurique, au même titre que Vénus et la Terre. Fait intéressant, si elle est vingt moins massive que notre planète, elle offre la même densité, avec une gravité relativement proche de celle de Mars. Un phénomène qui s’explique par la taille de son noyau métallique, un noyau qui occupe environ 40 % de son volume, contre 17 % pour la planète bleue.

Mercure n’est pas le meilleur endroit du monde où passer ses vacances. Quasiment dépourvue d’atmosphère, elle est en effet beaucoup trop proche de notre étoile et sa température en surface peut ainsi atteindre les 427 °C.

Fait intéressant, sa surface ressemble beaucoup à celle de la Lune et la planète est ainsi recouverte de cratères avec des montagnes, des plaines et de nombreuses traces laissées par des impacts de météorites.

Il ne faudra pas observer directement le phénomène, pas sans un équipement adapté !

Comme indiqué un peu plus haut, Mercure va donc passer devant le Soleil lundi prochain, à partir de 13h12 heure de Paris.

Attention cependant car le phénomène ne va pas provoquer une éclipse et il ne faudra pas l’observer directement. Pas si vous tenez à vos yeux en tout cas.

En outre, sachez que les lunettes spéciales pour éclipse sont totalement inutiles et elles ne vous protègeront pas des rayons de notre étoile. Il faudra donc utiliser un instrument équipé de filtres solaires spécialement pensés pour l’occasion.

Ou sinon, eh bien vous pourrez aussi suivre l’événement sur le site de la NASA, en suivant ce lien.

Quoi qu’il en soit, si vous loupez ce rendez-vous, alors sachez que les prochains phénomènes se produiront en novembre 2019, en novembre 2032 et en mai 2049.