Message de service #3

Certains d’entre vous l’ont peut-être remarqué, la Fredzone était indisponible d’hier soir jusqu’à ce matin. Et oui, les millions d’internautes qui souhaitaient y accéder tombaient systématiquement sur une vilaine page d’erreur 403. La cause ? OVH avait simplement suspendu mon hébergement suite à une consommation excessive de CPU (200 alertes rien que pour hier, j’suis un guedin moi). Et le plus beau, dans tout ça, c’est que j’ai fait ramer tous les sites hébergés sur le même serveur que moi, hin hin hin…

Et avant que vous ne commenciez à balancer les techniciens d’OVH sur la place publique pour les punir de m’avoir séparé de vous (inutile de dire que vous avez du être nombreux à passer une mauvaise nuit, trop occupés à appuyer en boucle sur la touche F5 de votre clavier pour tenter d’afficher ma majestueuse création), je tiens à dire qu’ils ont vraiment été formidables. Bon, c’est sûr, la coupure a été immédiate mais vu qu’il s’agit d’un script automatique, ils n’y sont vraiment pour rien.

Alors je sais qu’on les paie, toussa toussa, mais c’est finalement un peu le même principe qu’une autoroute : ce n’est pas parce que vous payez le péage que vous n’avez pas à respecter les limitations de vitesse. Manque de chance pour moi, la Fredzone est une voiture de course et je n’ai même pas eu le temps de voir les panneaux.

Du coup, j’en ai profité pour faire un gros coup de nettoyage afin de laisser souffler mon pauvre serveur. Ce qui veut dire que j’ai viré un gros paquet de plugins de manière définitive (dont celui pour gérer l’affichage des billets populaires) et quelques autres au cas où, dont Subscribe to Comment. Bon, je sais que ce dernier est assez pratique mais inutile de vous inquiéter, il finira sans doute par revenir. D’ailleurs, si vous connaissez un plugin de ce type capable de virer tout seul les mauvaises adresses mail sans foutre le bordel dans la BDD, je suis preneur.

De la même manière, j’ai également commencé à faire quelques modifications de fond pour mon prochain thème, notamment au niveau des catégories. En plus de deux ans, je me suis rendu compte que je me suis un peu lâché de ce côté là et je vais donc les regrouper et les fusionner progressivement afin que tout soit plus simple pour vous. Si tout se passe bien, la Fredzone ne proposera plus que huit catégories.

Bref, c’est à peu près tout pour le moment. Me reste plus qu’à finir deux / trois trucs, continuer de coder et me barrer en week-end histoire de décompresser un peu et de rattraper mes trois heures de sommeil de cette nuit.

Et au passage, merci à Lionel pour son mail.

Note : Ce n’est pas parce que tout fonctionne au moment d’écrire ces lignes que tout est terminé. Bien au contraire, figurez-vous que la Fredzone est toujours en conditionnelle et que les techniciens d’OVH ont les yeux braqués sur elle.