Clicky

Mettez-vous dans la peau d’un dyslexique avec ce simulateur

Victor Widell travaille comme développeur en Suède et il a eu l’idée de mettre au point un simulateur de dyslexie pour aider les gens à se mettre dans la peau de toutes les personnes souffrant de ce trouble. Après quelques heures de boulot, il est parvenu à ses fins et il a même décidé de mettre son outil en ligne pour le partager avec nous.

La dyslexie touche des millions de personnes à travers notre belle planète. D’après les derniers chiffres en date, elle concernerait environ 5% de la population mondiale.

Simulateur Dyslexie

Un développeur suédois a créé un simulateur pour permettre aux gens de se glisser dans la peau d’un dyslexique.

Une population qui compte à l’heure actuelle un peu plus de 7,4 milliards d’individus. Impressionnant, n’est ce pas ?

La dyslexie touche environ 5% de la population mondiale

Il est évidemment impossible de résumer ce trouble en quelques mots mais il faut savoir qu’il a bien des origines neurologiques. En outre, environ 70% des personnes qui en souffrent ont des antécédents familiaux. Il y a donc bien une génétique de la dyslexie.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il existe des traitements pour aider les dyslexiques. La plupart d’entre eux reposent sur de la rééducation mais certains médecins prescrivent aussi parfois des traitements médicamenteux ou nutritifs pour les cas les plus graves.

S’il fallait expliquer le mal en quelques mots, on pourrait dire qu’il empêche l’individu d’identifier clairement certaines lettres et certains mots, ce qui constitue évidemment un frein pour la lecture et l’assimilation des connaissances transmises à l’écrit.

Victor a une amie dyslexique et ils ont eu l’occasion de parler pendant un long moment de ce trouble.

Elle lui a notamment décrit la façon dont elle vivait les choses et notre brave développeur s’est mis en tête de développer un simulateur pour aider les gens à mieux comprendre ce que peuvent endurer les dyslexiques.

Le service en question n’a rien de scientifique, mais il a été bien accueilli par ses proches et notamment par cette fameuse amie.

Il est accessible en ligne, à cette adresse, mais il est aussi possible de récupérer les sources sur GitHub. Si vous avez envie de mettre les mains dans le cambouis et de voir comment il est développé, vous pouvez vous rendre par ici pour récupérer les fichiers qui vont bien.

Mots-clés insoliteweb

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.