Microsoft n’impose pas Windows 10 à ses utilisateurs !

Microsoft est la cible de vives critiques depuis plusieurs jours, et notamment depuis la publication d’un article sur un site britannique. La firme est en effet accusée d’imposer Windows 10 aux utilisateurs et de ne pas leur donner la possibilité d’interrompre l’installation de la mise à jour. La réalité serait cependant bien différente, du moins d’après l’enquête menée par Mary Jo Foley, de Zdnet.

La firme de Redmond est prête à tout pour imposer la dernière version de son système d’exploitation sur le marché et elle a déployé ces derniers mois des trésors d’inventivité pour nous pousser à l’installer sur nos ordinateurs et sur nos machines hybrides.

Microsoft Windows 10

Microsoft n’a pas l’intention d’imposer Windows 10 aux utilisateurs.

Elle a été vivement critiquée pour sa stratégie agressive, bien sûr, mais l’affaire a pris une toute nouvelle tournure lorsqu’une lectrice du site britannique The Register lui a envoyé une étrange copie d’écran.

Tout est parti d’une simple copie d’écran

Une copie se focalisant sur une fenêtre proposant à l’utilisatrice de lancer l’installation de Windows 10 ou de la reporter à une date ultérieure. Une fenêtre impossible à fermer, faute de croix ou de bouton d’annulation.

Là, très vite, le web s’est enflammé et de nombreux sites ont relayé l’affaire en accusant Microsoft de forcer – encore – la main à ses utilisateurs. Inutile de préciser que les critiques ont fusé de toute part.

Mary Jo Foley a couvert l’événement, bien entendu, mais elle a aussi contacté ses propres sources afin d’en apprendre plus sur cette fameuse fenêtre. Ces dernières lui ont alors révélé que l’article publié par The Register ne disait pas toute la vérité.

En réalité, cette fameuse fenêtre n’apparaît pas sans raison. Elle s’affiche lorsque l’utilisateur a explicitement accepté la migration vers Windows 10 et lorsqu’il a validé toutes les conditions d’utilisation fixées par l’entreprise.

Elle a immédiatement mis à jour son article et Microsoft a publié quelques heures plus tard un communiqué officiel confirmant toutes ces informations. Un communiqué précisant noir sur blanc que l’installation de Windows 10 est un choix.

Pour Microsoft, l’installation de Windows 10 reste un choix

Ce n’est donc qu’une fausse alerte et c’est évidemment une bonne nouvelle pour les utilisateurs, et notamment pour ceux qui n’ont pas l’intention de passer sur la dernière version du système d’exploitation.

Maintenant, si cette affaire a pris autant d’ampleur, c’est aussi à cause des méthodes employées par la firme. Le meilleur exemple reste sans doute celui de cette fameuse notification dont la croix valait pour acceptation.

Il faut d’ailleurs savoir que ces méthodes ne font pas l’unanimité en interne, pas selon les informations obtenues par PC World. En réalité, la plupart des salariés de l’entreprise dénoncent la stratégie agressive imposée par les cadres et ils estiment d’ailleurs qu’elle est contre-productive.

Mots-clés microsoftwindows 10