Microsoft Build 2016 : les annonces les plus importantes

Microsoft organise chaque année un événement dédié aux développeurs et cette année ne fait pas exception à la règle. La Build 2016 vient de démarrer et la firme a tenu une conférence de presse hier soir pour présenter ses dernières nouveautés. Si vous n’avez pas pu suivre l’événement en direct, alors voici ce qu’il fallait en retenir.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la conférence de presse ne s’est pas uniquement concentrée sur Windows 10 et elle s’est ainsi attardée sur plusieurs autres produits et notamment sur Cortana, la Xbox ou les Hololens.

Build 2016

Microsoft a fait pas mal d’annonces durant sa conférence de presse.

Bref, les croqueurs de tuiles en ont eu pour leur argent et ils doivent encore avoir les yeux qui pétillent ce matin.

Windows 10 : une grosse mise à jour gratuite pour l’été

Windows 10 rencontre toujours autant de succès auprès des particuliers et des entreprises. Le système a effectivement été installé sur 270 millions d’ordinateurs et il a donc battu tous les records précédents.

Microsoft a d’ailleurs prévu de déployer une première mise à jour majeure durant l’été, une mise à jour désignée comme la « Windows Anniversary Update ». Joli non.

Elle apportera pas mal de nouveautés intéressantes. Grâce à Windows Ink, les utilisateurs pourront prendre des notes, faire des dessins ou même surligner du texte avec leur stylet. Cortana sera d’ailleurs capable de reconnaître le texte écrit à la main et la plupart des logiciels pourront profiter de ces améliorations.

Cela vaut notamment pour la suite Adobe.

Windows Hello va aussi aller un peu plus loin puisqu’il pourra s’appuyer sur un lecteur d’empreintes pour identifier l’utilisateur sur… ses sites préférés. Tout ça grâce à la nouvelle version de Microsoft Edge.

Cortana ne sera pas en reste de son côté puisqu’il sera possible de faire appel à ses services depuis des applications tierces.

Des Bots, encore des Bots, toujours des Bots !

Les Bots sont très à la mode et Facebook n’est visiblement pas le seul à s’intéresser à eux puisque Microsoft a présenté durant sa conférence de presse une nouvelle plateforme entièrement dédiée à ces robots.

Ils seront intégrés à toutes les plateformes de la marque, et notamment à Skype. Grâce à eux, il sera possible d’obtenir des infos précises sur les sujet de notre choix. Les entreprises et les marques pourront évidemment développer leurs propres Bots afin d’offrir un accès direct à leurs services.

La technologie s’appuie sur Cortana et cela veut aussi dire que ces robots seront tout à fait en mesure de comprendre le langage naturel. Reste à savoir si les développeurs joueront le jeu.

Dans tous les cas, ils auront pas moins de 22 APIs pour se faire la main et elles sont d’ailleurs disponibles dès à présent.

Cortana va devenir plus intelligent

Cortana est sans conteste un des produits phare de la marque et Microsoft n’a pas l’intention d’en rester là.

L’assistante pourra ainsi nous accompagner dans tous nos jeux sur la Xbox One et même nous filer un coup de main de temps à autre. Mieux, la belle pourra carrément nous expliquer le gameplay d’un titre.

En outre, Cortana va enfin pouvoir se repérer… dans le temps. Il sera par exemple possible de lui demander d’ouvrir le document Word sur lequel nous avons travaillé la veille, ou même d’ouvrir la présentation PowerPoint de l’année dernière, le tout sans avoir besoin de poser les mains sur le mulot.

C’est sympa mais le meilleur reste finalement à venir car Cortana va devenir une véritable plateforme à part entière et les éditeurs vont donc pouvoir intégrer la solution à leurs propres logiciels et à leurs propres services.

Bash <3 Windows 10

Ce n’est sans doute pas la nouvelle la plus fracassante de la soirée mais elle a tout de même eu son petit effet et elle a même fait sourire pas mal de monde.

Bash, le célèbre interpréteur de ligne de commande Unix, va bientôt faire son entrée sur Windows 10 et cela veut dire que les développeurs et les administrateurs vont pouvoir utiliser les commandes sur le système toutes les commandes disponibles sur OS X et sur Linux.

Microsoft a d’ailleurs bien précisé qu’il ne s’agissait ni d’une machine virtuelle ni d’une simple émulation, mais du vrai Bash. Le meilleur reste à venir car l’intégration a été réalisée en partenariat avec Canonical et donc avec l’éditeur de Ubuntu.

HoloLens : les expéditions ont démarré

Microsoft a aussi longuement évoqué le casque HoloLens durant sa conférence de presse et la firme a notamment indiqué que les expéditions du SDK avait commencé.

Elle a ensuite profité de l’occasion pour présenter une application assez dingue. Galaxy Explorer permet aux utilisateurs de se promener virtuellement dans la galaxie et de manipuler les planètes avec leurs mains. La NASA est aussi monté sur scène pour présenter OnSight et Destination Mars, des outils permettant de se promener sur Mars.

Il faudra sans doute attendre quelques années pour que les hologrammes s’incrustent dans notre quotidien mais il faut avouer que ce casque est très prometteur.

Le plein d’applications universelles

Windows 10 apporte pas mal de changements au niveau des applications universelles. Grâce à elles, un développeur peut facilement adapter son application au desktop ou au mobile.

Il faut croire que le concept commence à séduire car plusieurs entreprises ont l’intention de franchir le pas dans les semaines et dans les mois qui viennent.

C’est notamment le cas de Twitter, Facebook, Instagram, Uber, Vine et beaucoup d’autres. Microsoft propose d’ailleurs un convertisseur pour aider les éditeurs et les développeurs. En outre, le concept ne se limite pas aux programmes et les jeux vont eux aussi pouvoir profiter de la technologie.

Tenez, d’ailleurs, le géant américain a l’intention d’unifier les boutiques présentes sur Windows et sur Xbox…