Microsoft BUILD : une tablette hybride sous Windows 8

Cela fait maintenant plusieurs jours que l’on entend parler d’une tablette tactile produite par Samsung et embarquant Windows 8. Et on se doutait bien que Microsoft allait profiter de la BUILD pour la dévoiler au grand public. Oui mais ce qu’on ignorait, en revanche, c’est la révolution qui était en train de se mettre en marche. Car en effet, la firme de Redmond semble bien décidé à faire un pied de nez à la concurrence et nul doute qu’elle a désormais toutes les cartes en main pour y parvenir. En tout cas, c’est ce qu’il transparaît des différents compte-rendus que l’on peut trouver sur un peu partout sur le web.

Microsoft BUILD : une tablette hybride sous Windows 8

On va commencer par s’intéresser aux caractéristiques techniques de cette première tablette parce qu’elles vont nous permettre de mieux comprendre à quel point Windows 8 risque de changer la donne en terme de mobilité. Très concrètement, l’ardoise numérique réalisée par Samsung est un ordinateur… sans clavier. La belle propose ainsi donc un écran de 11.6 pouces offrant une résolution de 1366 par 768, un processeur Intel Core i5 cadencé à 1.6 Ghz, 4 Go de mémoire vive en DDR3, un disque dur SSD de 64 Go, un contrôleur graphique directement intégré au processeur, le WiFi, le Bluetooth, un emplacement pour une carte SIM (3G inside), un port USB, une prise mini HDMI et un port pour carte microSD. Le tout pour 12.9 mm d’épaisseur et un poids d’environ 900 grammes. Pour que vous puissiez comparer, l’iPad 2 pèse 601 grammes et fait 8.8 mm d’épaisseur. Point très positif, la tablette de Samsung sera en outre accompagnée d’une station d’accueil disposant d’un port USB supplémentaire, d’une sortie HDMI et même d’un port ethernet.

Et bien évidemment, elle tournera sous Windows 8. Un Windows 8 qui permettra à l’utilisateur de changer de mode et de passer facilement du mode « tablette tactile » avec l’interface Metro au mode « ordinateur » avec l’interface traditionnelle de Windows. Et le tout en appuyant sur un simple bouton. On pourra donc surfer tranquillement affalé dans le canapé ou s’amuser avec les diverses applications disponibles sur le Marketplace, mais on pourra aussi parfaitement faire tourner Photoshop pour des besoins plus spécifiques. L’avantage de la chose, c’est que nous n’aurons plus besoin d’investir dans un ordinateur et dans une tablette. Mine de rien, en fin de compte, la solution proposée par Microsoft risque de nous faire gagner du temps et de l’argent.

Forcément, sur le papier, c’est très alléchant. Ce qui me fait plaisir, finalement, c’est que mon hypothèse s’avère assez juste. Pour finir, je vous encourage grandement à aller lire l’article publié par Eric sur Presse Citron, vous pourrez en effet « voir » la bête tourner « en vrai » grâce aux nombreuses vidéos tournées par ce dernier et ça vous permettra finalement de vous donner une idée de ce qui nous attend.

Crédits Photo

Mots-clés microsoftwindows 8