Microsoft cesse la production de l’adaptateur Kinect pour Xbox

Microsoft a pris la décision de ne plus produire l’adaptateur Kinect de la Xbox One S et de la Xbox One X. L’accessoire va donc pouvoir prendre une retraite bien méritée.

Lancé en 2010, le Kinect a fait sensation lors de sa sortie. L’accessoire a en effet très bien marché et Microsoft avait ainsi réussi à écouler pas moins de huit millions d’unités en l’espace de deux mois, dont un million en seulement dix jours. Ce franc succès avait d’ailleurs assuré à l’accessoire une place dans le Guinness des Records, comme accessoire high-tech le plus vendu en un court laps de temps.

Phil Spencer (dirigeant de Microsoft Studios et responsable de la division Xbox) vient de gagner sa place au sein de la direction principale de Microsoft.

Deux ans plus tard, galvanisée par ce succès, la firme de Redmond a décidé de remettre le couvert en lançant une version PC de son produit.

Kinect, un succès éclatant et puis plus rien

Une fois encore, le succès a été au rendez-vous et de nombreux bidouilleurs ont répondu présents. Le Kinect a rapidement fédéré une importante communauté autour de son kit de développement et tout le monde pensait que son avenir était assuré.

Cela n’a malheureusement pas été le cas. Les éditeurs n’ont pas été séduits par le concept et l’accessoire a très vite perdu de sa superbe.

Microsoft aurait pu en rester là, mais la firme a lancé un second modèle pour accompagner le lancement de la Xbox One, un modèle livré avec tous les packs vendus par ses soins. En fournissant l’accessoire avec la console, l’entreprise pensait en effet pouvoir l’imposer plus facilement sur le marché, mais cela n’a pas été le cas.

Pire, la stratégie a même été contre-productive puisque la présence de l’accessoire a contraint Microsoft à proposer sa console à un prix supérieur à celui de la PlayStation 4. Par la suite, la firme a donc changé son fusil d’épaule et lancé des packs regroupant uniquement la console et une manette, des packs vendus à des tarifs bien plus abordables.

Un choix logique et attendu

Le Kinect a donc fait un four. Face à la situation, Microsoft a donc décidé de ne pas intégrer de port dédié sur la Xbox One S et sur la Xbox One X, optant plutôt pour un adaptateur USB.

C’est de cet adaptateur dont il est question à présent, car un porte-parole de l’entreprise a confirmé à Polygon que le constructeur avait pris la décision de cesser sa production définitivement. Un choix plutôt logique, puisque la production du Kinect a été définitivement suspendue en octobre dernier.

Le représentant de Microsoft a également indiqué lors de l’échange que la firme avait décidé de se concentrer sur le développement de nouveaux accessoires pour la Xbox One et pour Windows 10. Il a bien entendu refusé de donner des détails supplémentaires, mais il faut tout de même rappeler que l’entreprise a massivement investi sur la réalité mixte ces dernières années et elle a même conclu plusieurs partenariats avec d’autres constructeurs afin de lancer des dispositifs dédiés.