Microsoft : des résultats en hausse sur le Cloud, en baisse sur le Gaming

Bonne nouvelle, la firme de Satya Nadella se porte bien. Mauvaise nouvelle, certaines de ses divisions piquent du nez. C’est ce que l’on apprend des résultats dévoilés hier par Microsoft pour le dernier trimestre 2016. Si la firme de Redmond est très loin d’être en danger sur le plan économique, gare aux secteurs Gaming et Entreprise qui sont quant à eux en baisse.

Comme on pouvait toutefois l’imaginer, cette situation ne s’est pas étendue à toutes les divisions de la compagnie, Microsoft affichant des chiffres pour le moins prometteurs notamment du côté de ses différents services de Cloud regroupés sous la dénomination Azure.

Microsoft-logo

La firme de Redmond vient de dévoiler ses derniers résultats. Si sa division Cloud cartonne, ce n’est pas le cas de la branche Xbox et du secteur entreprise…

Microsoft est donc en croissance sur le dernier quart de l’année 2016, et l’on découvre en se penchant plus sur le détail des résultats présentés, que la firme affiche une progression de 1 % en chiffre d’affaires par rapport à il y a deux ans (avec un C.A. de 24.1 milliards de dollars). A noter également que du côté de son bénéfice net la compagnie présente une croissance de 5% par rapport à la même période l’an passé (soit un bénéfice de 5.2 milliards de dollars).

Le Cloud et Office 365 explosent…

C’est effectivement le constat que l’on pourrait faire. D’ailleurs Satya Nadella n’hésite pas à se féliciter des résultats pour le moins impressionnants du Cloud, tout en réaffirmant sa volonté de continuer à soutenir les développements en interne du Cloud Computing et de l’IA : « Accélérer nos recherches en IA sur nos différentes plateformes et services débloquera de futures opportunités et nous permettra d’insuffler de la croissance au Cloud de Microsoft ».

De la croissance ce n’est pourtant pas ce qui manque au Cloud de Microsoft, Azure représentant une progression de 93% par rapport à l’année dernière (précisons toutefois que cette division n’a rapporté que 6.9 milliards sur les 24.1 mentionnés dans les résultats). Même optique pour Office 365, dont les résultats bondissent pour leur part de 47% sur la même période.

Tandis que la branche Xbox et les services aux entreprises décrochent

Ce n’est pourtant pas la fête partout à Redmond. Comme évoqué plus haut, les divisions Gaming et Entreprise ne sont pas au meilleur de leur forme.

On relève ainsi une baisse de chiffre d’affaires de 4% pour les services aux entreprises, et de 3% pour la division Xbox. Espérons que le lancement de la Scorpio en fin d’année saura inverser la tendance, cette baisse étant due à l’inconstance des ventes de Xbox One, et ce en dépit du succès de sa déclinaison Slim (notamment aux Etats-Unis).

Crédit photo