Microsoft Edge : la navigation accélérée grâce à Brotli

Le succès à beau ne pas être des plus impressionnants pour Edge, Microsoft ne désespère pas et continue d’apporter de nouvelles fonctionnalités et améliorations à son navigateur en vue de lui faire peu à peu une place sous le soleil.

Si pour Edge la gloire se fait attendre, force est pourtant de constater que le navigateur présente certains atouts de taille, notamment côté rapidité. Ce dernier avait en effet créé la surprise lors de son lancement avec une vitesse d’exécution et de navigation à même de battre ses concurrents directs, et c’est sur ce point précis que Microsoft a décidé d’en rajouter une couche.

microsoft-edge-plus-rapide

Edge devrait gagner en rapidité question navigation grâce à l’arrivée début 2017 de Brotli

La firme de Redmond a effectivement annoncé avoir l’intention d’intégrer à Edge un nouvel algorithme… développé par Google. Nommé Brotli, ce dernier officie déjà sur Chrome et Firefox, et a pour but d’accélérer de manière significative le chargement des pages web. Un argument qui pourrait bien permettre au navigateur de Microsoft d’attirer à lui de nouveaux usagers.

Brotli devrait doper Edge à partir de mars 2017

Le choix de Microsoft de se tourner vers Brotli n’est pas irréfléchi, bien au contraire. Développé par Google et mis à disposition via l’Open Source par la firme de Mountain View, cet algorithme a su séduire Redmond au point de pousser l’entreprise à se tourner vers ce protocole issu de la concurrence, chose suffisamment rare pour être notée.

D’ailleurs Microsoft n’a pas hésité à en faire l’éloge, déclarant que ce dernier permettait d’accélérer le chargement des pages internet grâce à une compression des données 20% plus efficace que l’algo actuel d’Edge.

Côté disponibilité, il faudra en revanche se montrer patient avant de pouvoir profiter des joies de Brotli, son arrivée étant prévue sur Edge pour mars prochain via la mise à jour Windows 10 Creators Update. Précisons toutefois que certains utilisateurs du programme Windows Insider peuvent d’ores et déjà en profiter.

Avec Brotli, et le boost de rapidité qu’il devrait apporter à Edge, Microsoft espère rester au niveau de la concurrence, et peut-être convaincre les utilisateurs déçus d’Internet Explorer que migrer sur Edge n’est pas un mauvais calcul.

Crédit photo