Microsoft en passe de proposer Edge sur iOS et Android ?

Nous en avons récemment parlé, Microsoft a du mal à faire décoller Edge, son nouveau navigateur. Si ce dernier est loin d’être mauvais il ne rencontre pas le succès que la firme attendait, et cette dernière compte bien faire tout son possible pour remédier à cette situation.

Outre les diverses campagnes mises en place pour vanter ses mérites aux dépends de ses concurrents sur desktop, la société serait en pleine réflexion vis à vis de l’avenir du navigateur sur les terminaux mobiles. Une réflexion qui pourrait se solder un jour ou l’autre par l’arrivée d’Edge sur les plateformes rivales, iOS et Android, à l’heure où la popularité de Windows 10 Mobile est mise à mal.

edge-android-ios

Microsoft serait visiblement tenté de lancer son navigateur sur iOS et Android.

L’idée serait donc de lancer Edge chez la concurrence, histoire d’accroître rapidement l’audience du navigateur sur mobile. Un plan que Microsoft a déjà adopté pour plusieurs de ses applications star, comme Notes, Outlook ou encore Office.

Edge en passe de faire son entrée sur iOS et Android ?

Si rien est fait, l’affaire reste en tout point plausible, d’autant plus quand un cadre de la firme cherche à prendre la température sur Twitter.

C’est en effet Fayad Al-Riyami, responsable dédié à la stratégie économique de Microsoft qui a interrogé ses followers sur le réseaux social, au moyen d’un sondage. Sa question était la suivante : « Je vois de nombreuses demandes pour Edge sur iOS et Android. Est-ce quelque chose que vous voudriez voir ?« , question à laquelle 85% des personnes consultées ont répondu « oui » (contre seulement 15% de « non »).

Un projet réalisable

Avec un pareil résultat, il serait pour le moins étonnant que les responsables de Microsoft décident d’en rester là.

Un déploiement sur iOS et Android permettrait effectivement à Edge d’améliorer sa visibilité et son image, tout en gagnant des points en termes de statistiques. Un domaine sur lequel le navigateur est à la traîne face à ses concurrents.

Selon les chiffres relatifs au mois d’octobre dernier, Edge représentait « seulement » 5.2% de parts de marché contre 11.4% pour Firefox et pratiquement 55% pour Chrome. En se focalisant un peu plus sur le secteur mobile, la firme de Redmond pourrait ainsi combler quelque peu son retard…