Microsoft fête ses 40 années d’existence

Microsoft vient de souffler sa quarantième bougie. Hier, la firme américaine a effectivement fêté ses 40 années d’existence. Pas mal, non ? Certes, et encore plus lorsqu’on connait son histoire.

Certains d’entre vous l’ont peut-être oublié mais elle a été fondée par Bill Gates et Paul Allen le 4 avril 1975 à Albuquerque. Oui, la ville de Walter White, de Jesse Pinkman et de Saul Goodman – pardon de Jimmy McGill. Son nom, pour ceux qui se poseraient la question, vient de la contraction entre deux expressions : « microcomputer » et « software ».

Microsoft Surface Pro 2 : photo 2

A la base, la société était d’ailleurs désignée par ses fondateurs sous le terme « micro-soft ».  Fort heureusement, ils n’ont pas tardé à se débarrasser de ce tiret disgracieux.

De grands succès, et quelques échecs

La société s’est fait un nom avec deux logiciels que tout le monde connait désormais. Même ma boulangère. Soit MS-DOS et Windows. Ils lui ont permis d’engranger ses premiers millions, et de développer ensuite d’autres solutions.

Microsoft a connu pas mal de succès durant ces quarante années. Windows 1.0 avait beaucoup marqué les esprits en son temps, même s’il avait attiré les foudres d’Apple. La Pomme Croquée avait même intenté un procès contre la firme de Redmond pour plagiat, quelques temps après en avoir fait de même avec Digital Research.

Sans succès, puisque le procès a été définitivement perdu en 1994.

Microsoft a considérablement diversifié son offre ensuite avec différentes solutions comme Office, par exemple, Encarta, Money ou même Flight Simulator. Elle a aussi lancé plusieurs produits tout au long de ces années. Des souris, des claviers, des jeux vidéo, des consoles et même des baladeurs.

Ils n’ont pas tous rencontré le succès, cependant. En réalité, la firme a connu plusieurs échecs cuisants. On se souviendra du Zune, des Kin Phones, de Windows Me, de Windows Vista ou même d’Internet Explorer 6. Ils lui ont tous valu des critiques acerbes. Même chose pour Windows RT.

Ces échecs lui ont longtemps collé à la peau et ils ont eu un impact considérable sur sa réputation. Depuis quelques temps, Microsoft a cependant décidé de changer son fusil d’épaule en repartant à la conquête du grand public.

Windows 10 en est un très bon exemple, mais ce n’est pas le seul et tout le monde se souvient de la présentation des HoloLens. Il y a aussi les Lumia et les Surface, qui séduisent de plus en plus d’utilisateurs à travers le monde.

Et maintenant ? Maintenant, la firme va devoir écrire un nouveau chapitre de son histoire. En attendant, bon anniversaire Microsoft !

Mots-clés microsoft