Microsoft Office 365 est banni de certaines écoles en Allemagne

La semaine du 8 juillet, l’état fédéral de Hesse en Allemagne a pris la décision de bannir Microsoft Office 365 de ses établissements scolaires. La décision a été annoncée par le commissaire hessois chargé de la protection des données et de la liberté d’information (HBDI).

Le HBDI a indiqué que cette décision a été prise pour des raisons de sécurité et de vie privée. Les données enregistrées dans le Cloud de l’Office 365 ne seraient en effet pas correctement protégées des intrusions illégales.

microsoft office

Crédit photo PIXABAY

Le problème viendrait surtout de la télémétrie de l’Office 365 et de Windows 10 dont le HBDI réclame la transparence.

Des risques pour la vie privée des usagers

Il faut noter que Hesse n’est pas la première ville allemande à rompre publiquement sa collaboration avec Microsoft. Déjà en 2000,  les villes de Munich et Fribourg avaient annoncé la migration de leur parc vers Linux et OpenOffice.

En 2000, des pourparlers avec Steve Ballmer, le PDG de Microsoft, avaient été engagés. Il en a résulté la migration des données des utilisateurs vers le Cloud allemand de Microsoft. Mais depuis l’année dernière, le Microsoft Cloud Germany n’est plus disponible, ce qui a contraint les utilisateurs à migrer leurs données vers le Cloud européen.

Or selon le HBDI, les autorités américaines auraient libre accès aux données stockées dans ce Cloud, et ne se priveraient pas pour fouiller dans les données privées des utilisateurs. Pour les autorités hessoises, il s’agit d’une violation de la vie privée des usagers allemands.

Le HBDI a ainsi décidé de boycotter Microsoft dans le but de le pousser à conformer la télémétrie de l’Office 365 au droit allemand.

Microsoft réagit à l’interdiction

À la suite du communiqué de presse du HBDI, Microsoft a immédiatement réagi. Un porte-parole a fait part de la volonté de la société à collaborer étroitement avec le Commissaire de Hesse. Le communiqué fait notamment état de mesures de sécurité que la société va prendre afin de préserver la vie privée des utilisateurs de Microsoft Office 365.

« Nous avons récemment annoncé de nouvelles étapes vers une transparence et un contrôle encore plus importantes pour ces organisations lors du partage de ces données », a indiqué le porte-parole.

Des discussions entre l’état fédéral allemand et Microsoft pourraient donc avoir lieu prochainement afin de lever l’interdiction d’usage qui plane sur l’Office 365 dans les écoles à Hesse.

Mots-clés microsoftoffice 365