Microsoft présente Tay, un nouveau robot intelligent pensé pour les ados

Microsoft s’intéresse beaucoup à l’intelligence artificielle en ce moment. Preuve en est, ses chercheurs viennent de présenter Tay, un nouveau robot intelligent pensé pour les adolescents, un robot qui s’appuie en outre sur Twitter, Kik ou GroupMe pour converser avec les internautes. D’ailleurs, si vous voulez tailler le bout de gras avec lui, c’est tout à fait possible.

Tay se présente sous la forme d’un « chatbot » ou d’un agent conversationnel en bon français. Il s’agit donc d’un programme capable de converser avec une personne en lui donnant l’illusion qu’elle est en train de parler avec un véritable interlocuteur.

Microsoft Tay

Si vous n’avez pas d’amis, ce n’est pas grave, vous pouvez toujours discuter avec Tay.

Les premiers programmes de ce type remontent aux années 60.

Les premiers agents conversationnels remontent aux années 60

Joseph Weizenbaum, un chercheur travaillant pour le MIT, était effectivement parvenu à créer un programme se comportant comme un être humain : ELIZA. Il avait été très bien accueilli à l’époque et il a donné vie à de nombreux autres programmes du même genre, des programmes comme PARRY ou même SHRDLU.

Les agents conversationnels se sont considérablement développés au fil des années et de nombreuses sociétés utilisent des programmes de ce type pour animer leur support client.

Facebook devrait d’ailleurs profiter de la prochaine conférence F8 pour inaugurer une nouvelle boutique entièrement consacrée à ces bots, une boutique qui serait en outre intégrée à sa célèbre solution de messagerie instantanée. Grâce à elle et grâce à ces robots, les utilisateurs devraient être en mesure de faire pas mal de choses comme commander des pizza, réserver un Uber ou même retenir une chambre d’hôtel.

Microsoft s’intéresse lui aussi à cette discipline et c’est précisément ce qui a poussé la firme à travailler sur un « chatbot » du nom de… Tay.

Tay est disponible sur Twitter, Kik ou GroupMe

Accessible par le biais de Twitter, Kik ou même GroupMe, le programme est parfaitement capable de tenir une discussion mais il a surtout été pensé pour nous divertir et pour nous amuser. Comme la firme l’explique sur le site du projet, ce programme vise essentiellement les internautes américains âgés entre 18 et 24 ans.

Oui, car Tay ne parle pas un seul mot de français.

Sur le papier, il ne sert pas à grand chose et il va nettement moins loin que Cortana. En réalité, il se contente de répondre à nos questions et il peut aussi commenter nos photos. Intéressant, mais il est en plus capable de s’appuyer sur nos données personnelles comme notre âge ou même notre sexe et notre nourriture préférée pour nous apporter des réponses contextualisées.

Si vous voulez tester la solution, ce n’est pas compliqué car il suffit de le contacter sur Twitter et de lui causer. Microsoft donne d’ailleurs quelques exemples de choses à lui faire faire sur son site.