Microsoft rachète Hexadite pour renforcer la sécurité de Windows 10

Microsoft a annoncé être prêt à investir un milliard de dollars par an dans le domaine de la cybersécurité au début de l’année. Le mois dernier, des rumeurs ont circulé, selon lesquelles la firme de Redmond aurait effectué le rachat d’Hexadite, une start-up israélienne. Cette information a été confortée par le fait que le groupe ait déjà acquis Aorato, Adallom et Secure Islands. Ces dernières sont toutes des startups israéliennes.

Cette information dévoilée préalablement par le site israélien Calcalist vient d’être confirmée. Microsoft a bien racheté Hexadite en déboursant un million de dollars. Celle-ci est une entreprise spécialisée dans la cybersécurité. Elle propose notamment des solutions basées sur l’intelligence artificielle et l’apprentissage machine (« machine learning »).

Microsoft

Hexadite est une jeune start-up créée par trois anciens membres des services de renseignement de l’armée israélienne en 2014.

Microsoft souhaite continuer à sécuriser Windows 10

Terry Myerson est le vice-président exécutif de Microsoft, Windows and Devices Group. « Notre ambition est d’offrir à nos clients des fonctions de sécurité de nouvelle génération qui leur permettront de mieux se protéger, de détecter et de réagir à l’évolution constante des menaces et de l’environnement de la sécurité. » a annoncé dans un communiqué.

« La technologie et le talent d’Hexadite vont nous permettre d’augmenter nos capacités existantes, d’ajouter de nouveaux outils et services et de renforcer nos offres de sécurité pour l’entreprise. » a-t-il ajouté.  « Microsoft est certainement un leader dans pas mal de domaines. Mais à ce jour, la sécurité n’en fait pas partie. » a déclaré un des partenaires du groupe.

Une solution complète

Le porte-parole de Microsoft a également souligné que l’arrivée d’Hexadite va permettre d’inclure le nettoyage automatique des points d’extrémité dans WDATP, et d’accompagner la croissance incroyable des activations de WDATP qui protège aujourd’hui près de 2 millions de périphériques dans le monde.

Microsoft envisage ainsi de l’intégrer dans sa solution Windows Defender Advanced Threat Protection (WDATP). C’est celle qui correspond à Windows 10.

Par ailleurs, il faut noter que la solution élaborée par Hexadite permet l’identification des attaques informatiques de façon automatisée. Elle permet également de s’en protéger.

Mots-clés microsoft