Microsoft reconnaît avoir « perdu » des développeurs avec la Xbox One

Avec l’annonce de la Xbox Scorpio, monstre de puissance censé reléguer la PS4 plus ou moins au niveau d’un ordinateur VTech, Microsoft espère retrouver sur sa nouvelle machine des développeurs « perdus » dans la transition observée entre la Xbox 360 et la Xbox One.

Dans un entretien accordé à Digital Foundry, le vice-président de Xbox et Windows Mike Ybarra n’a ainsi pas caché que la donne n’est plus du tout la même que lors de la génération précédente : « L’équipe a regardé en arrière la situation des développeurs et la relation que nous avions alors avec eux. Avec la Xbox 360, nous avions la meilleure plate-forme qui soit pour les développeurs, [avec la Xbox One], nous les avons pour ainsi dire perdus en l’espace de deux ans, alors nous nous sommes demandés : ‘comment regagner de l’attrait de la part de ces développeurs ?' »

xboxones-vs-ps4-usa

Les ventes de Xbox One ont été importantes aux États-Unis en fin d’année. Suffisamment pour gêner Sony sur ce marché ?

Et la firme de Redmond de n’avoir visiblement pas trouvé d’autre moyen que celui de tout miser sur une version ++ de la Xbox One boostée aux hormones : « Nous voulons que les meilleurs jeux tournent sur notre box et il y a des outils, des kits de développement et quelques cartouches de ce genre pour faire revenir les développeurs. Dans notre manière d’aborder le produit, c’était une grande priorité à nos yeux. »

Xbox Scorpio : pour enfin reléguer la PS4 au rang de second ?

S’il est donc quasiment acquis que la Xbox Scorpio (dont le nom ne serait pas définitif) surpassera, possiblement de loin, la PS4 en termes de puissance, ce n’est pas pour autant que la tendance actuellement observée s’inversera, ou du moins se présentera à l’équilibre. Car les comparaisons de titres multiplateformes Xbox/PS4 auront beau apparaître de moins en moins en défaveur de Microsoft, seule une offre convaincante d’exclusivités sera vraisemblablement à même de faire la différence.

Le chef de la division Xbox Phil Spencer s’est justement dit il y a peu « très concentré sur les exclusivités » et conscient qu’il est « essentiel d’avoir des exclusivités fortes. » S’il pense principalement à Forza Motorsport 7 et Halo 7, que l’on n’hésite pas à le secouer bien fort.

Mots-clés microsoftxbox one