Microsoft officialise le Samsung Focus S

Microsoft avait promis une nouveauté le 7 novembre et c’était hier. Comme on peut s’y attendre, la firme a en effet profité de son évènement pour dévoiler plusieurs mobiles sous Windows Phone 7. Dans la liste, on trouve le HTC Titan, le HTC Radar et le Samsung Flash mais c’est surtout le Samsung Focus S qui va attirer votre attention. Pour cause puisque les autres téléphones étaient déjà connus du grand public et que la gamme « S » de Samsung tape dans le haut de gamme. Et il faut bien l’avouer, le Focus S ne manque pas de charme, on pourrait même dire qu’il est à Windows Phone ce que le Galaxy S 2 est à Android.

Microsoft officialise le Samsung Focus S

Mais attention car les mobiles pré-cités sont avant tout destinés au marché américain. Cela étant dit, il y a tout de même de fortes chances qu’ils finissent par arriver sur le vieux continent et on devrait donc prochainement pouvoir profiter du Samsung Focus S dans l’hexagone. En tout cas, c’est à espérer puisque ce smartphone ne manque franchement pas de charme et qu’il ne manquera sans doute pas de taper dans l’oeil de tous les accrocs à la plateforme mobile de Redmond.

Le Samsung Focus S proposera ainsi un écran Super AMOLED Plus de 4.3 pouces, un processeur simple coeur Qualcomm cadencé à 1.4 Ghz, 512 Mo de mémoire vive (ou 1 Go, on manque encore de précisions sur le sujet), 16 Go d’espace de stockage, un capteur de 8 mégapixels avec flash LED et capable d’enregistrer des vidéos en 720p ainsi qu’une caméra frontale de 1.2 mégapixels. Pas mal. Côté design, le Focus S s’inscrit dans la droite lignée du Galaxy S 2 et on retrouvera ainsi une jolie coque arrière avec une texture façon nid d’abeilles. Pour l’autonomie, on pourra compter sur une batterie de 1.650 mAh qui confèrera au Focus S une longévité de 6 heures en communication et de 240 heures en veille. En outre et pour finir, ce mobile devrait être proposé à 199 $ avec abonnement et 550 $ sans.

Via

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.