Microsoft : un brevet Kinect pour jouer les Big Brother

Pendant longtemps, Microsoft a souffert d’une image très négative auprès du grand public mais cela fait quelques années que la firme fait tout pour inverser la tendance. Toutefois, si l’on en croit ce nouveau brevet qu’elle vient de déposer, alors il semblerait qu’elle soit bien partie pour retomber dans ses travers. Preuve en est, le nouvel objectif de Microsoft, c’est d’utiliser son Kinect pour nous espionner et pour vérifier ainsi que nous ne sommes pas trop nombreux à regarder les films que nous louons ou que nous achetons. Et non, contrairement à ce qu’on pourrait penser, nous ne sommes malheureusement pas le 1er avril.

Beaucoup ne le savent pas mais lorsqu’on achète ou lorsqu’on loue un film aujourd’hui, il ne nous appartient pas vraiment. Enfin si, mais disons qu’il n’est pas complètement à nous parce que nous n’avons pas le droit d’en faire ce que nous voulons. Comme on l’apprend sur le portail officiel du Ministère de la Culture (on ne rigole pas), lorsqu’un consommateur achète un film en DVD, il n’achète pas le film lui-même mais plutôt le support sur lequel il est reproduit.

Microsoft : un brevet Kinect pour jouer les Big Brother

C’est la même chose pour la VOD. Grâce aux DRM, les sociétés diffusant des oeuvres audio-visuelles ont effectivement la possibilité d’imposer certaines limitations liées à la copie du film ou encore à la durée de location. Gonflant, évidemment, mais le pire reste cependant à venir. Car en effet, jusqu’à présent, le prix d’un film est le même pour n’importe quel foyer et ce peu importe le nombre de personnes qui le composent. Contrairement au cinéma où chacun doit payer sa place, on peut faire ce que l’on veut à la maison et inutile de préciser que les industries officiant sur le secteur risquent de se pencher sur la question dans ces prochains mois et dans ces prochaines années.

Microsoft, de son côté, a bien évidemment pris les devants en déposant un nouveau brevet l’année dernière. Un brevet qui est lié à son Kinect et qui consiste tout simplement à transformer ce dernier en… caméra de surveillance. Pourquoi ? En fait, c’est simple et je pense que certains d’entre vous l’ont déjà compris… Microsoft souhaite tout simplement être en mesure de contrôler le nombre de personnes regardant les films que nous louons.

Plus concrètement, Microsoft veut donc s’incruster chez nous et surveiller nos faits et gestes. Je ne sais pas ce que vous en pensez mais je pense que ce n’est pas avec ce genre de politique que la firme va parvenir à redorer son blason. Et en ce qui me concerne, c’est bien simple, la Xbox et le Kinect ne franchiront jamais le seuil de mon appartement. Ne serait-ce que par principe. Toutefois, le problème, c’est que ce brevet risque de donner aussi des idées aux autres constructeurs officiant sur le secteur et il est ainsi possible que ces derniers finissent par implémenter ce type de technologie à nos téléviseurs. Et quand ça arrivera, nous n’aurons malheureusement plus grand chose à faire.

Via

Mots-clés kinectmicrosoft