Clicky

Microsoft : une Surface 10″ à petit prix serait dans les cartons

Une Surface à 400 dollars pour cette fin d’année ? C’est en tout cas ce que rapporte Bloomberg. Selon les sources du média américain, Microsoft plancherait actuellement sur la conception d’une nouvelle tablette de sa gamme maison. Principales caractéristiques de ce futur terminal, un prix au ras des pâquerettes et un format plus réduit que les modèles actuellement proposés.

Au travers de ce projet supposé, Microsoft aurait en tête de venir concurrencer Apple sur le secteur des ardoises abordables. Un marché que le géant de Cupertino a investi dernièrement au travers de son dernier iPad, conçu pour le monde de l’enseignement et vendu à partir de 359 euros. Il s’agit là d’un milieu spécifique que Microsoft avait déjà tenté d’infiltrer avec son Surface Laptop, notamment, mais avec plus ou moins de succès. Cette nouvelle tentative de la firme de Redmond sera-t-elle la bonne ? Si l’on en croit Bloomberg, il ne nous resterait plus que quelques mois à attendre pour en avoir le cœur net…

En vue de contrer Apple et son récent iPad « low-cost », Microsoft prévoirait de lancer une Surface de 10 pouces à bas prix. Elle pourrait débarquer avant la fin d’année.

Le site indique en effet que Microsoft prévoirait de lancer cette fameuse Surface « low-cost » au cours du second semestre de cette année 2018, sans nous donner plus de précisions. Si cette fameuse tablette est bien d’actualité, il y a fort à parier qu’on en entendra parler par les canaux officiels avant les fêtes de fin d’année.

Une diagonale de 10 pouces et une puce Intel sous le capot

Toujours d’après les informations glanées par Bloomberg, Microsoft miserait – pour raboter les coûts de production – sur un format compact et un processeur peu onéreux. En l’occurrence, la marque aurait tablé sur une diagonale de 10 pouces et une puce signée Intel. Rien d’étonnant à cela puisque l’ensemble des appareils estampillés Surface sont animés par des CPUs venant tout droit du fondeur de Santa Clara. Reste à savoir de quel processeur on parle. Un Pentium, peut-être, les Core M3 étant probablement un peu trop coûteux pour équiper un appareil à bas prix.

On apprend par ailleurs que cette nouvelle Surface serait 20 % plus légère qu’une Surface Pro (pour un poids de 600 grammes environ) et qu’elle disposerait d’une autonomie de plus ou moins 9 heures. Ce qui est honnête.

L’appareil profiterait en outre d’un port USB Type-C en guise de connectique (probablement assorti d’une sortie Jack, comme sur les autres appareils signés Microsoft), serait décliné en deux versions (64 et 128 Go) et disposerait d’une connectivité Wi-Fi/LTE. Enfin, Microsoft proposerait également des accessoires plus abordables pour accompagner sa future tablette à petit prix.

Pour rappel, avec les Surface RT, Surface 2 et Surface 3, la firme avait déjà commercialisé des appareils à prix raisonnables par le passé… pour un bilan en demi-teinte.

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.