Microsoft veut vous forcer à passer sur Windows 10

Microsoft a commencé à déployer Windows 10 cet été et nous avons été des millions à franchir le pas jusqu’à présent. Ce n’est même rien de le dire car la firme a atteint le seuil des 67 millions de mises à jour en l’espace de seulement deux jours ! Impressionnant, non ? Certes, mais ce n’est visiblement pas assez pour l’éditeur. Pas selon l’enquête menée par The Inquirer en tout cas.

En réalité, à la base, tout est parti de quelques commentaires publiés par les visiteurs du site. Ils ont effectivement été nombreux à se plaindre du poids des dossiers systèmes et la publication a donc décidé de creuser un peu le sujet.

MAJ Forcée Windows 10

Microsoft télécharge automatiquement les fichiers d’installation de Windows 10 sur les ordinateurs de ses utilisateurs. Pourquoi ? Juste au cas où ils voudraient faire la mise à jour.

Elle a été plutôt bien inspirée car elle est tombée sur un nouveau dossier pesant plusieurs giga-octets, un dossier visiblement utilisé par… des mises à jour.

Microsoft veut simplement vous « aider » à passer sur Windows 10

En fouinant, The Inquirer s’est rendu compte que ces fichiers étaient ceux de Windows 10. Etrange, non ? Certes et le meilleur reste à venir car ces fameux utilisateurs n’avaient pas rejoint le programme mis en place par Microsoft. Ils n’avaient donc rien demandé à la firme.

Le site a directement contacté l’éditeur pour tenter d’en apprendre un peu plus et ce dernier a alors révélé qu’il s’agissait bien des fichiers d’installation de Windows 10.

Pourquoi déployer une mise à jour sur l’ordinateur d’une personne qui ne l’a pas demandée ? La position de la firme est assez claire, elle souhaite simplement faciliter le processus au cas où l’utilisateur souhaiterait installer la nouvelle version du système d’exploitation. Grâce à ce système, il n’aurait pas besoin d’attendre pendant des heures que tous les fichiers soient téléchargés.

Le bon côté de la chose, c’est qu’il est parfaitement possible de se débarrer de ce fameux dossier. Tout ce que vous avez à faire, c’est de passer par l’utilitaire Disk Cleanup. Il le détectera automatiquement et il le supprimera dans la foulée.

Reste que cette histoire a tout de même fait grincer quelques dents. Microsoft serait-il en train de renouer avec ses vieux démons ?

Via

Mots-clés microsoftwindows 10