Microsoft et Yahoo bientôt partenaires ?

On le sait bien maintenant, en matière de web, Google fait figure d’incontournable. Détenant près de 90% des parts de marché (en tout cas en France), engrangeant des milliards de bénéfices à chaque exercice, on peut dire que la firme américaine n’a pas grand chose à craindre de ses concurrents. Du moins jusqu’à maintenant puisque Microsoft et Yahoo ont annoncé hier qu’ils avaient fini leurs négociations. Les deux compères risquent ainsi fort de devenir partenaires.

Microsoft et Yahoo bientôt partenaires ?

Et justement, en quoi consiste cet accord ?

Pas mal de points ont été abordés, comme on s’en doute. Mais dans le lot, il y en a vraiment un qui m’a particulièrement frappé : Bing viendrait remplacer le moteur de Yahoo. En échange, ce dernier aurait l’opportunité de gérer la commercialisation des liens sponsorisés de la firme de Redmond. En somme, il s’agit là d’un échange de bon procédé mais ce qu’il faut savoir, c’est que cet accord est prévu pour durer 10 ans.

Alors pourquoi est-ce que ça m’a frappé ?

Jusqu’à présent, question référencement, les webmestres et les blogueurs font généralement tout pour plaire à Google. Normal, comme je l’ai dit dans l’introduction de ce billet, la firme détient près de 90% des parts de marché en France et 65% aux Etats-Unis. On se souciait donc assez peu de Bing et de Yahoo. Maintenant, la donne risque de changer puisque ces deux moteurs associés représentent tout-de-même plus de 28% des recherches sur le territoire américain (et un peu moins chez nous, forcément).

Cependant, il faut préciser que cet accord devra nécessairement être entériné pas les commissions de régulation et autres dispositifs antitrust avant d’être effectif.

Crédits Photo & Source