Mike Hughes veut encore vérifier si la Terre est plate

Aux dernières nouvelles, Mike Hughes a reporté le lancement de sa fusée à vapeur qui devait avoir lieu le 11 août 2019. Rappelons que le casse-cou âgé de soixante-trois ans est à la fois ancien chauffeur de limousine et concepteur de fusée autodidacte.

L’homme, âgé de soixante ans, fait partie du groupe Flat Earthers, constitué de membres qui croient que la Terre est plate et que l’idée selon laquelle elle est sphérique est issue d’une conspiration à grande échelle.

Terre Plate

Crédits Pixabay

Mike Hughes compte atteindre les 1 500 mètres au-dessus de la communauté d’Amboy dans le désert de Mojave en Californie, à bord d’une fusée qu’il a construite tout seul. L’année dernière, il a déjà utilisé celle-ci pour atteindre 572 m. Malgré quelques complications et plusieurs reports, l’opération s’était soldée par un succès. L’engin a été restauré et amélioré.

Notons que l’objectif final de Mike Hughes est d’atteindre précisément 109 km au-dessus du niveau de la mer. Cette altitude lui permettrait de franchir et d’observer la ligne Kármán, estimée à environ 80 km au-dessus du niveau de la mer.

Pour voir de ses propres yeux

« Je ne crois pas en la science… Il n’y a pas de différence entre science et science-fiction », a déclaré Mike Hughes à l’Associated Press. « Est-ce que je crois que la Terre a la forme d’un frisbee ? Je crois que oui. Est-ce que j’en suis sûr ? Non. C’est pour ça que je veux aller dans l’espace. »

Ainsi, il veut voir la ligne de ses propres yeux pour vérifier la courbure de la Terre. Notons que la ligne Kármán est l’appellation attribuée à la frontière qui sépare l’atmosphère terrestre et l’espace.

Le projet de Mike Hughes est financé par hud, une application de rencontre occasionnelle.

À cause d’un réchauffeur défectueux

Le lancement a été reporté pour le 17 août. D’après Darren Shuster, l’attaché de presse de Hughes, le report vient d’un réchauffeur défectueux. Hughes l’aurait acheté pour 325 dollars sur Craigslist. Ce dispositif était censé chauffer l’eau à 200 degrés Celsius. Il s’agirait de la température requise pour générer la vapeur nécessaire à la propulsion de la fusée.

« J’apprécie le soutien, l’amour et l’enthousiasme de tout le monde, et un retard n’arrêtera pas ma mission », a déclaré Hughes à Space.com. L’opération sera diffusée sur une émission Science Channel intitulée « Homemade Astronauts ».

Cette mission serait spécialement dédiée à Donald Trump. « Trump est le plus grand président depuis qu’il y a un président ! », a-t-il ajouté. « J’ai l’intention de faire passer le mot sur MAGA avec ma fusée domestique, à vapeur et pilotée. Je suis l’homme-fusée de chez nous. »