Minecraft Realms : Mojang va faire dans la location de serveurs

Minecraft est excellent en solo, c’est certain, mais le titre prend réellement toute sa dimension en multijoueur et lorsqu’on commence à travailler en équipe sur des projets souvent très barrés. Formidable, bien sûr, mais le gros problème c’est qu’il est alors indispensable d’investir dans un serveur capable de subir nos assauts effrenés. Une opération coûteuse et qui n’est pas forcément à la portée du plus grand nombre. C’est donc pour répondre à cette épineuse problématique que Mojang a décidé de se lancer dans la location de serveurs. Le tout par l’entremise d’un programme spécial : Minecraft Realms. Voilà qui devrait intéresser pas mal de monde…

L’ambition de Mojang est assez claire, il s’agit tout simplement de mettre en place avec Realms un programme accessible et qui s’adressera à tout le monde. Oui, à tout le monde et donc aussi aux parents désireux d’offrir à leurs chères têtes blondes un serveur sur lequel ils pourront laisser libre court à leur imagination. Des parents qui n’ont pas toujours l’envie, ni les moyens, de passer par un prestataire extérieur et qui pourront ainsi s’appuyer sur toute l’expertise de l’éditeur.

Minecraft Realms

Minecraft Realms serait directement intégré à Minecraft.

On manque encore d’informations, bien sûr, mais il semblerait que Mojang envisage de mettre en place une solution d’abonnement estimée entre 10$ et 15$ par mois. Pour le moment, une seule formule serait envisagée mais il est parfaitement possible que l’éditeur revoie sa copie avant le lancement de la version finale de Minecraft Realms. Notez d’ailleurs que ce dernier est actuellement en version alpha privée, avec une version bêta qui devrait arriver sur le marché autour du mois de mai. Selon toute vraisemblance, nous devrions donc très rapidement en apprendre plus sur cette nouvelle offre.

Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que Realms risque de rapporter gros à Mojang. Rappelons effectivement que Minecraft a su séduire 10 millions de joueurs sur PC, 10 millions de joueurs qui pourraient fort bien se laisser tenter par cette nouvelle offre, rapportant ainsi plusieurs millions de dollars chaque mois à l’éditeur.

Via